accre chômage + auto entrepreneur : comment réussir son cocktail ;-)

accre chômage + auto entrepreneur : je vous dis tout ce qu’il faut savoir !

Avant de tout vous expliquer et avant d’oublier ;-), je vous invite à télécharger votre kit de survie pour créer votre entreprise dans les meilleures conditions qui soient.  C’est ici !

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

Attention plusieurs choses à ne pas rater pour l’ACCRE

Aujourd’hui, je vais vous expliquer un truc super important sur l’ACCRE quand on est auto-entrepreneur… L’ACCRE et l’auto-entreprenariat, qu’est-ce qu’il faut retenir ?

accre auto entrepreneur et chômage : le calcul est trimestriel !

La première erreur qui est monumentale est que l’ACCRE, cette exonération de charge sociale quand on démarre son entreprise, est une exonération… qui se compte en trimestre. Vous pouvez l’avoir jusqu’à onze trimestres, ce qui fait quand même pas mal de temps. Très simplement, cela fait trois ans ! Le problème est que justement cette exonération ACCRE tourne en trimestre et qu’il y a beaucoup de gens qui démarrent leur activité, par exemple, 10 jours avant la fin du premier trimestre. C’est une erreur parce que vous passez à côté d’une exonération de deux mois et demi, soit deux mois et demi de moins d’exonération à la fin. Donc, essayez de ne pas démarrer votre projet en plein milieu d’un trimestre. Essayez au tout début d’un trimestre, car c’est quand même beaucoup plus sympa 😉

 

accre auto entrepreneur et chômage : une somme acquise définitivement

ACCRELa deuxième erreur n’est pas une erreur, mais un énorme contresens. On entend partout des gens dire : « L’acrre c’est des c….. ! De toute façon, on vous reprend l’exonération qu’on vous a donnée ». Ce n’est pas vrai ! Ces phrases sont le fait d’ignorants, des gens qui n’ont absolument rien compris au système social français. Cette exonération de charge sociale est réelle, elle ne vous sera pas reprise sous forme d’argent. Ce qui fait dire à ces gens qu’on leur reprend l’argent est que quand l’ACCRE s’arrête, ces gens découvrent le vrai système de protection sociale français qui a bien des défauts ! Il faut le dire, même si cela a toujours été ainsi.

Donc quand on est auto-entrepreneur, on aura les charges sociales qui vont être calculées sur le chiffre d’affaires. Cela va représenter un joli petit montant ! Quand vous arrêtez l’exonération ACCRE et que vous commencez à découvrir la vraie vie avec le vrai montant de cotisations sociales, vous avez déjà très mal ! Et quand vous avez bien développé votre boîte et que vous arrêtez d’être auto-entrepreneur pour passer sous une autre forme juridique, vous découvrez que c’est encore pire et que les charges sociales, en gros, c’est 50 % de votre revenu. Donc cela va de pire en pire et c’est pour cela que beaucoup de gens imaginent que l’ACCRE n’est pas vrai et que ce sont des charges qu’on vous prête et qu’on vous reprendra. Ce n’est pas vrai !

 

accre auto entrepreneur et chômage : bien comprendre le calcul de la rentabilité de l’activité

Je voulais mettre les pendules à l’heure, je voulais vraiment que vous compreniez que c’est simplement un dispositif, comme un tremplin, qui vous permet de vous lancer. Mais si vous n’avez pas compris ce qui vous attend derrière le tremplin, vous partez très mal. Vous n’allez pas maîtriser votre rentabilité, vous n’allez pas fixer les bons prix, vous n’allez pas bien acheter. Du coup, vous allez vous planter comme un entrepreneur sur deux qui échoue à trois ans parce qu’il n’a pas compris tout cela et que quand la vraie vie le rattrape, il est foutu.

 

Si vous voulez qu’on en parle plus en détail, je vous attends, je suis disponible pour cela et je vous accompagne vers votre réussite ! Cliquez sur le lien qui est en dessous : Vous allez y découvrir des tas d’infos, vous y avez une section livre et guide avec des vidéos et du contenu en PDF qui vous donnent plein de choses gratuites pour bien démarrer votre business. N’hésitez pas, c’est là, c’est pour vous et cela vous attend ! Je vous dis à très vite !

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur