[Infographie] Demande de pret bancaire entreprise : 10 réponses de banquier

La demande de pret bancaire entreprise est difficile. Voici les réponses qu’on obtient souvent (humour !) et à la fin comment faire pour trouver un accord 😉

BANQUIER

Transcription

Votre banquier est du type « Fier » :

« Nous sommes effectivement les leaders en matière de LBO. Bien que votre projet soit un peu petit, je vais néanmoins daigner me pencher sur votre dossier pour vous faire plaisir … « .

Votre conseiller bancaire est tout « Nouveau » :

« Projet très intéressant ! Vraiment j’y crois beaucoup ! (y compris à mon bonus de fin de trimestre : NDLR)… Je ne suis pas encore trop au fait des ratios dans notre groupe, mais je vais voir ce qu’on peut faire… « .

Malheureusement votre banquier est déjà « blasé » de son métier :

 » Oui, bon, effectivement on peut entrevoir quelques points positifs à ce dossier… Mais la plupart des projets comme ceux-là déposent le bilan dans les 3-4 ans vous savez… je doute que cela passe au comité de crédit… d’ailleurs je ne vais même pas essayer de leur présenter. De toute façon je n’ai rien compris, je ne risque pas de le défendre « .

Au contraire ce conseiller est plutôt « Angoissé » :

« En nous y prenant bien, cela pourrait peut-être passer, mais je ne suis pas trop sûr…Dans tous les cas, j’aurai besoin de… mais aussi de …, avec également… et bien sûr d’un prévisionnel de trésorerie mensuel sur les 7 ans à venir ! « 

Pire c’est un « Intellectuel » :

 » Nous avons tous en nous quelque chose de Lehman Brother… « .

Votre banquier est « Pressé » … de faire autre chose :

« Bon ! Il faut impérativement me fournir toute cette liste …pour que j’instruise le dossier avant mon prochain départ en congés) « .

Il a « 2 de tension  » :

« Dossier intéressant ! oui, vraiment intéressant ! Entre les congés, les ponts, les comités spéciaux, le mieux ce serait que je passe votre dossier en instruction … disons à la fin de l’année… 2025 ?

Votre interlocuteur est de type très « Scrupuleux » :

 » C’est un dossier que je ferais bien, mais nous venons de recevoir de nouvelles directives du siège : pour le moment nous ne pouvons engager de nouveaux dossiers qu’avec des entreprises qui sont déjà clientes de la banque. Tout cela est très embêtant ! Votre arrière grand-mère a été cliente d’une agence au siècle dernier ? »

Votre banquier ressemble à un « Fonctionnaire » ( désolé) :

« Dossier vraiment passionnant. Bien que je n’aie pas tout compris de votre projet, il est bien présenté et surtout il a le mérite de prévoir beaucoup de recrutements. Maintenant, j’aurai besoin du formulaire CWZ 5 bis en 3 exemplaires. Puis il conviendra que vous vous rendiez auprès de mon chef N+2 pour lui présenter le dossier. N’oubliez pas de lui présenter votre prévisionnel en format…stencil-graphique, il est un peu de la vieille école… Et envoyez bien les pièces complémentaires en format relié avec votre paraphe sur chacune des 782 pages en lettre recommandé dans les 13 jours suivants ce rendez-vous. C’est important sinon il faudra reprendre la procédure de zéro. « .

Mais où est donc passé le  » Banquier de nos rêves d’entrepreneur  » ? Celui qui vous dirait ceci :

billet

 » Laissez tomber les tableaux Excel et les camemberts en couleur ! Parlez-moi plutôt business et avenir. Pourquoi n’avez-vous pas envisagé d’emprunter plus, en limitant ainsi votre apport, de manière à ne pas vous mettre trop en risque et ne pas être trop étriqué pour votre développement ? Vous ne pensez pas que cela aurait du sens de racheter finalement plusieurs PME à la fois sur le même secteur et de construire immédiatement une stratégie de build-up ? Il faut voir grand ! Le montant de votre apport ? Aucun problème ! L’important c’est votre capacité à rembourser ! Des garanties, pour quoi faire ? Pas entre nous, vous prenez déjà beaucoup de risques, à nous de prendre les nôtres : chacun son métier ! Allez, je le sens bien ! Faites-vous plaisir, lâchez-vous ! Innovez, nous serons toujours à vos cotés ! …

Bon cessons de rêver à un pret bancaire entreprise qui n’arrivera pas dans ces conditions et regardons les choses en face.

Voici ce que vous devez savoir à ce sujet :

  • Une banque n’a pas pour métier de prendre des risques mais de faire fructifier son argent en vous prêtant de l’argent contre des taux d’intérêt : elle ne prête pas pour le plaisir
  • Si le conseiller ne comprend pas votre dossier, cela n’ira pas plus loin : équipez votre interlocuteur pour lui simplifier la vie !
  • Si votre dossier est mal présenté, il n’a AUCUNE chance ! Là encore, c’est de votre ressort de bien présenter les choses.

=> Obtenir un pret bancaire entreprise n’est pas hors de portée même si cela ressemble au parcours du combattant. Il faut connaitre les règles du jeu bancaire pour tirer son épingle du jeu. C’est plus souvent qu’on imagine une histoire d’emballage et de préparation. Voir le B.A du Financement de la création d’entreprise.

Avez-vous lu la notice avant de monter ce meuble ? Non ? Vive le casse-tête.. Bon là c’est pareil.

casse tete entreprise

Il y a beaucoup de choses à savoir :

  • comment avoir un dossier qui est acceptable
  • bien le présenter au bon interlocuteur
  • utiliser à bon escient le temps et le lieu
  • utiliser les meilleurs tactiques de guerrier quand on a un dossier difficile comme le fait d’avoir trop peu d’apport personnel..

Et si vous commenciez par regarder les règles du jeu maintenant ?

Découvrez les 5 étapes pour réussir à financer sa création d'entreprise

Source d’inspiration : http://lentreprise.lexpress.fr/creation-entreprise/reprendre-entreprise/les-15-attitudes-les-plus-courantes-du-banquier-face-a-un-entrepreneur_1513809.html