Monter son entreprise : 3 résolutions pour y arriver vraiment ;-)

Je vais vous donner les 3 décisions indispensables pour bien monter son entreprise. Mais avant pourquoi monter son entreprise ? ras-le-bol du boulot, pas envie de reprendre le chemin du bureau, fatigue incommensurable à l’idée d’entendre à nouveau tous ces collègues raconter leur petite vie dont vous n’avez absolument rien à faire !

Que ce soit la rentrée ou pas, chaque jour passé au travail vous coûte de plus en plus ? Le dimanche soir vous avez un petit coup de déprime à l’idée de cette nouvelle semaine qui s’annonce et que vous allez « gaspiller » dans un job qui ne vous plait pas… ou que vous allez passer à répondre à des annonces d’offres d’emploi qui ne vous plaisent pas, pour pouvoir prouver à votre conseiller Pôle Emploi que vous n’attendez pas que cela tombe du ciel !

Mais voilà l’envie d’entreprendre a beau être là, monter son entreprise demeure encore un truc qui vous paraît compliqué et risqué ! D’ailleurs ce n’est pas parce qu’une personne sur 2 en âge de travailler a envie de monter son entreprise que les chiffres de création suivent. On est loin du compte même !

La plupart passe toute leur vie à en rêver sans jamais rien faire pour y arriver. Une autre partie va se lancer tête baissée … et risque d’arriver pantalon baissé et moral dans les chaussettes…  Je partage avec vous aujourd’hui 3 résolutions indispensables pour faire bouger votre vie dans le bon sens : vous avez besoin de 3 décisions pour prendre votre vie en main et vous donner les moyens de monter votre projet. Voyons ensemble comment apprendre à gérer ses risques, se donner les moyens de trouver la bonne idée et investir dans le truc le plus précieux que vous ayez va vous permettre de construire des bases super solides à votre avenir.

Mais avant de tout vous expliquer et avant d’oublier ;-), je vous invite à télécharger votre kit de survie pour créer votre entreprise dans les meilleures conditions qui soient.  C’est ici !

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

A vos marques, prêt ? Partez !

Précaution de lecture : Ce que je vous révèle est à la portée de tout le monde. Mais si vous ne faîtes que lire cet article entre 2 tweets sans prendre immédiatement une décision pour vous, vous aurez perdu votre temps. Je vous recommande donc de ne lire cet article que si vous avez VRAIMENT envie de monter votre entreprise (solo ou pas, la question n’est pas là); et ensuite, de prendre une minute de plus pour inscrire dans votre agenda une règle automatique qui vous rappelle QUOTIDIENNEMENT chaque matin les 3 résolutions que vous aurez prises. Vous verrez, c’est très efficace pour avancer !

1ère résolution pour monter son entreprise avec succès : apprendre à gérer sa prise de risque

MONTER SON ENTREPRISE _ RESOLUTION GERER LES RISQUE

Oui très clairement : l’idée selon laquelle il faut aimer le risque pour entreprendre doit vous sortir de la tête ! C’est un total contre-sens. Pour devenir et rester un entrepreneur sur la durée (comprenez-bien avoir une activité qui marche !!! Pas comme les 75% d’auto-entrepreneurs qui cherchent un nouvel emploi après avoir galéré pendant 2 ans), vous devez GERER vos prises de risques.

L’entrepreneur à succès est celui qui limite sa prise de risque à ce qui est acceptable pour lui : un peu comme au poker quand vous bluffez, l’entrepreneur joue avec sa prise de risque : prendre le risque de tout exploser, d’avoir de vrais succès ! Mais refusez le risque qui pourrait vous mettre au tapis. On n’a pas le même comportement suivant ce qu’il nous reste comme jetons!

Dans la vie c’est pareil, on a plus ou moins de marge de manoeuvre : mais ce n’est pas ceux qui en ont le plus qui réussissent ! Souvent ceux-là ont tendance à accumuler les boulettes alors que ceux qui savent qu’ils n’ont pas le droit à beaucoup d’erreur apprennent très vite à gérer au mieux leur prise de risque.

Finalement on fait tous ça sans s’en rendre compte : imaginons que vous soyez très pressé ce matin pour aller à l’aéroport et que sur cette route que vous connaissez bien vous décidiez de griller le stop car vous avez une bonne visibilité. (Pas bien !) Plus loin en revanche vous marquez l’arrêt alors qu’il n’y a qu’un panneau « Cédez le passage » parce que vous n’y voyez rien. Dans ce cas de figure, vous avez géré votre risque : vous avez considéré que vous aviez les moyens de griller ce stop  (côté points sur votre permis et sécurité ) : le jeu en valait la chandelle pour vous à ce moment vu que l’avion n’allait pas vous attendre. En revanche, même si le code de la route vous autorisait plus loin à ne pas marquer l’arrêt, vous avez considéré que cette prise de risque était trop importante : vous ne pouvez pas risquer votre vie non plus pour arriver à l’heure….

Pour l’entrepreneuriat, il y a aussi un code de la route à apprendre !

Eh bien la différence importante de cette illustration avec l’entrepreneuriat c’est que vous n’avez pas encore appris le code de la route : vous ne pouvez donc pas bien juger des enjeux de vos décisions… Vous feriez comme tous les entrepreneurs qui se plantent en faisant tout au feeling alors que savoir gérer et savoir vendre ça s’apprend ! Ils ne savent même pas qu’en prenant cette décision de ne pas apprendre, ils ont multiplié leur chance de couler par 10 ! C’est comme jouer sans connaître les règles du jeu ! Ou conduire sans savoir quelles sont les peines encourues pour telle infraction !

Donc Recommandation n°1 : Pour sortir la tête du sable et monter son entreprise, il n’y a pas de mystère : vous devez anticiper et apprendre à entreprendre avec un minimum de risque. Coup de bol, c’est l’objet de ma formation création d’entreprise 😉 Et si vous me suivez et vous vous abonnez, je vous apprendrai plein de choses dans les mois qui viennent. Mais que vous appreniez avec moi ou sans moi, l’enjeu n’est pas là. Le plus important ne change pas : vous avez besoin de ne pas sauter cette étape et de vous mettre en action aujourd’hui pour commencer à parfaire votre éducation entrepreneuriale, vaste sujet COMPLETEMENT évincé du système scolaire et TOTALEMENT déformé par les médias et les politiques.

Quelle résolution prenez-vous ? Cela pourrait être :

  •  » Me donner 15 minutes par jour pour lire les articles d’Antonella ».
  •  » Troquer 20 minutes de surf inutile Facebook pour surfer sur ces thématiques business ».
  •  » Télécharger les guides gratuits de création d’entreprise  et les étudier, à raison de 15 min par jour »
  • Etc.

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

2ème résolution pour monter son entreprise avec succès : arrêter de dire « j’aimerai bien mais je n’ai pas d’idée ». Donnez-vous les moyens !

MONTER SON ENTREPRISE _ RESOLUTION SE DONNER LES MOYENS

Monter son entreprise, cela demande de la constance et de l’implication !

Dire que vous n’avez pas d’idée pour ne rien faire, excusez-moi mais ce sont des balivernes. Dîtes plutôt que vous n’avez pas le cran. Ou que vous ne croyez pas en votre Idée ou en vos compétences… Ou que vous êtes fainéant !

Arrêtez de penser que l’idée va tomber du ciel un matin ! Ça ne marche pas comme ça et quand ça arrive ce n’est pas forcément une bonne idée pour vous. Car cela ne veut rien dire « une bonne idée » en dehors de qui vous êtes : moi, je serais peut-être la bonne personne pour monter une boîte qui explose tout dans le commerce de petit pois parce que c’est ma passion (non je blague, c’est pour l’exemple) tandis que vous n’arriveriez même pas à convaincre votre voisin d’essayer la même marque de petit pois si c’était vous le patron… parce que votre truc c’est les carottes… Bien sûr la réciproque pourrait être vraie !

Faîtes-vous aider pour trouver votre idée

Alors un peu de méthode s’impose : pas besoin de suivre un séminaire avec un gourou à l’autre bout de la planète ni de lire un pavé de 500 pages rédigé par un professeur d’université qui n’a pas vraiment mis les mains dans le cambouis entrepreneurial à 100%.

Donc Recommandation n°2 : donnez-vous les moyens de trouver votre idée de business !

Quelle résolution prenez-vous ? Cela pourrait être

  • « télécharger le guide 500 idées business » qu’Antonella a préparé : c’est le plus gros annuaire existant sur l’Internet. ll contient les meilleurs conseils d’experts de l’entrepreneuriat interviewés par Antonella.

Télécharger mon guide Idées Business !100% gratuit

3ème résolution pour monter son entreprise avec succès : comprendre que l’investissement le plus important c’est vous !

MONTER SON ENTREPRISE _ RESOLUTION INVESTIR EN SOI

Monter son entreprise, cela implique d’arrêter de faire n’importe quoi !

  • Arrêtez d’investir n’importe comment, en faisant confiance au premier vendeur venu.
  • Arrêtez de vous entourer n’importe comment : j’en ai marre de ramasser les pots cassés parce que vous avez fait confiance à votre beau frère ou votre neveu qui est dans l’informatique pour votre projet web. Dire qu’on est dans l’informatique ça ne veut rien dire : il y a le hard, le soft, la maintenance, le e-commerce, le développement en PHP, ceux qui bossent sur Delphi, les professionnels du CMS, et 76 autres catégories ! Alors certes votre cousin (service info du campus de la fac) s’y connaît mieux que vous mais ce n’est sûrement pas la bonne personne pour vous conseiller pour un projet de blog ou de e-commerce !

Recommandation n°3 : investissez en vous !!!

Sélectionnez systématiquement le meilleur. Formez vous sur tout ce qui est critique pour votre projet !! Vous ferez des économies à la fin et vous éviterez les pièges dans lesquels les autres tombent. Votre auto formation est la clé de votre réussite et la clé de votre avenir. Commencez par écouter des podcasts, regarder des vidéos intéressantes, abonnez-vous à moi et à tous ceux qui sont légitimes dans votre secteur d’activité si vous avez déjà une idée, et ouvrez les yeux ! Il est l’heure de se réveiller et d’apprendre TOUT AU LONG DE LA VIE ! Je dis toujours que le jour où j’arrêterai d’apprendre c’est que je serai morte. Je le crois sincèrement. Chaque jour me rend plus forte, m’apporte son lot de surprise et d’apprentissage.

Monter son entreprise : les apprentissages à prévoir

Alors il y a :

  • les apprentissages sur soi,
  • les apprentissages techniques qui concernent tous les entrepreneurs
  • et les apprentissages sectoriels.

Ce sont 3 sphères distinctes et indissociables.

Je n’arrive toujours pas à comprendre pourquoi Outre-Atlantique c’est évident que pour réussir il faut se donner les moyens, se former pour être capable de prendre des décisions ( au lieu de faire confiance aveuglement au vendeur de camelote), bien s’entourer, se motiver au quotidien, avoir recours à un coach, voire à psy pour balayer toutes ses inhibitions ( sans passer pour un fou fêlé ou un dépressif) alors qu’en France, notre si joli pays, la vision est tout autre : si on n’y arrive pas, on se cache derrière la crise, la faute à pas de chance, les autres, le manque d’argent,… Quelle hypocrisie ! Quand est-ce que chacun assume sa part de responsabilité sur son avenir ?

Résumons les apprentissages à prévoir pour monter son entreprise :

  • les apprentissages sur soi : le gros volet de développement personnel indispensable pour réussir. Il vous faut balayer le manque de confiance en soi, doper votre audace, démultiplier votre créativité, développer votre ténacité, apprendre à mieux communiquer, mieux réagir, détecter les problèmes, chercher des solutions…
  • les apprentissages des techniques entrepreneuriales : savoir faire une étude de marché, choisir un positionnement marketing, développer une stratégie, faire un prévisionnel, choisir un statut, trouver les bons outils, les bons partenaires, les bons salariés, manager tout ce petit monde et le projet, piloter selon vos objectifs… et ne pas oublier que tout ça doit s’appliquer au monde d’aujourd’hui ! Il vous faut donc plus qu’un vernis numérique mais bien un solide socle pour doper votre business grâce à la révolution numérique !
  • les apprentissages sectoriels : si vous êtes dans le web par exemple, il vous faut maîtriser le référencement, si vous êtes dans les RH, vous avez besoin des dernières techniques de votre métier, pour les restaurateurs, il faut connaitre les tendances du secteur et les nouveaux outils, etc.

Quelque soit le projet que vous envisagez, vous aurez besoin de développer ces 3 sphères d’apprentissage. Personnellement je vous aide à remplir les 2 premiers volets (connaissance de soi et techniques entrepreneuriales) avec mon programme de formation création d’entreprise Entreprendre Sans Risque : en moins de 30 min par jour, vous allez littéralement vous transformer. Mais au risque de me répéter, que ce soit avec moi ou sans moi, l’important c’est que vous preniez des résolutions AUJOURD’HUI pour monter votre entreprise DEMAIN. Plus vous anticipez, plus vous construisez sur des bases solides, et plus vous êtes sûr de réussir votre projet.

Quelle résolution prenez-vous ? Cela pourrait être : 

Dîtes moi, j’ai envie de savoir :

  • Quelles résolutions vous avez prises ?
  • Qu’allez-vous apprendre à partir d’aujourd’hui ?
  • Combien de temps voulez-vous vous accorder à vous et votre avenir chaque jour ?
  • Quelles sont vos réactions à la lecture de mon guide 500 idées business ?
  • Avez-vous des conseils à partager ? des idées à proposer ?

N’hésitez pas à réagir juste en dessous, je commente tous les commentaires 🙂