Que faire si on n’a pas d’expérience avant de se lancer ?

Alors, dans cette vidéo, je vais répondre à une question qu’on m’a posée qui est : est-ce que vous pensez qu’on peut réussir un projet professionnel, un projet entrepreneurial dans un secteur sur lequel on n’a pas d’expérience professionnelle ? » C’est une question super intéressante. Je vais vous donner 3 clés de lecture pour pouvoir, eh bien, mesurer et avancer dans cette direction. Avant, je me présente : je m’appelle Antonella Viland, je suis fondatrice du programme « Entreprendre en Sécurité » de macreationdentreprise.fr et j’accompagne des hommes et des femmes à créer l’entreprise qui va avec la vie de leur rêve depuis 2005.

pas d’expérience sur secteur

L’expertise : un formidable levier accélérateur

Alors, première clé de lecture. On sait… enfin, tout le monde sait… d’ailleurs, tous les multimillionnaires et les multimilliardaires vous le diront, les entrepreneurs qui ont du succès sont des experts dans leur domaine. Et on appelle quelqu’un Expert quand la personne a déjà plus de 10 000 heures d’expérience sur un sujet. 10 000 heures, finalement, c’est 5 petites années d’investissement modéré sur un sujet hein ?! Ce n’est pas non plus 20 ans. Donc, l’expertise, à partir de ce degré-là, on sait qu’elle va être un formidable levier accélérateur qui va vous permettre, eh bien, de réussir dans votre secteur d’activité.

Alors oui, bon, du coup, ça veut dire que bah Antonella ça veut dire que je ne peux pas entreprendre parce que j’ai pas d’expérience professionnelle dans le sujet. Non ! Je n’ai pas dit ça ! J’ai dit que le formidable levier qui va faire que ça va décoller à fond, c’est quand vous aurez ce degré d’expertise là. Vous allez forcément, eh bien, avoir tout ce qui va avec, à savoir le réseau, l’expérience, le discours et vous n’allez pas faire des erreurs de débutant. Ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas démarrer. Ça veut dire que c’est grâce à cette expertise-là que vous allez pouvoir vraiment cartonner.

Pas d’expérience sur secteur : L’expérience n’est pas la seule grille de lecture

Après, il y a un deuxième point que vous devez avoir en tête. C’est que l’expérience, ce n’est pas uniquement l’expérience professionnelle. Quand vous me dites : « est-ce qu’on peut entreprendre dans un sujet sur lequel on n’a pas d’expérience professionnelle ? », je vous réponds, il n’y a pas que l’expérience professionnelle à prendre en compte dans votre projet, c’est-à-dire, votre expérience personnelle ; votre expérience associative ; vos passions ; vos intérêts… Si vous avez passé déjà plus de 10 000 heures sur l’astronomie, eh bien, peut-être qu’il y a quelque chose à faire ! Peut-être que c’est un sujet qui vous botte vachement plus que les ascenseurs. Euh, je pense que celui auquel je pense… la personne à qui je pense se reconnaît dans cette vidéo.

Donc, il y a peut-être une réflexion à mener et voir s’il y a peut-être un projet à aboutir sur ce secteur-là. Donc, là, l’expérience professionnelle ne doit pas être votre seule grille de lecture.

La reconversion professionnelle est faisable mais il faut se préparer !

Et puis, la troisième chose que j’ai envie de vous dire, eh bien, c’est qu’aujourd’hui, notre vie professionnelle est beaucoup plus longue qu’avant. Déjà parce que la retraite est plus lointaine ; voire incertaine et puis aussi parce que les reconversions professionnelles sont beaucoup plus nombreuses dans nos vies professionnelles. Tout simplement parce qu’on a beaucoup plus le droit de changer de carrière qu’on ne l’avait au 20e siècle et aussi parce qu’on a de plus en plus de multi-potentialistes qui se révèlent à eux-mêmes et qui ont envie de faire quelque chose qui fait vraiment du sens pour eux et qui osent prendre un virage de reconversion professionnelle à 30 ans, 40 ans ou à 50 ans.

Donc, c’est possible ! Ça veut dire qu’il est encore temps de prendre le virage si vous avez devant vous encore une dizaine d’années de vie professionnelle. Oui, on peut prendre un virage, on peut le réussir, mais on ne peut pas le réussir n’importe comment. Pour le réussir, bah, c’est exactement comme un professionnel qui se prépare pour les jeux olympiques. Il faut se préparer ! Et pour se préparer, ça veut dire qu’il ne faut pas prendre les choses dans le désordre. Il faut structurer la création de son projet ; le montage de son business. Et pour ça, c’est ce à quoi je vous aide avec ma conférence « Les 6 étapes-clés pour entreprendre sans risque ».

Regardez tout de suite la conférence !Les 6 étapes clés pour entreprendre sans risque

Si ça vous intéresse, eh bien, c’est très simple : vous suivez le lien qui est en dessous de cette vidéo, vous vous inscrivez, vous allez recevoir le lien dans votre boîte e-mail sous moins de 10 minutes, vous regardez cette conférence et on reparle juste après de votre projet professionnel et je vous donne les premiers conseils pour vous aider à avancer dans la bonne direction.

Découvrez tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

 

Vous avez une réaction à partager, une idée, un avis ? Cet article ou cette vidéo vous interpelle, vous bouscule… N’hésitez pas à commenter ci-dessous !