ouvrir un restaurant : 5 astuces que vous devez connaitre !

ouvrir un restaurant : un projet souvent très profitable

Avant de tout vous expliquer et avant d’oublier ;-), je vous invite à télécharger votre kit de survie pour créer votre entreprise dans les meilleures conditions qui soient.  C’est ici !

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

Aujourd’hui, j’ai envie de parler plus spécifiquement aux gens qui ont envie d’ouvrir un restaurant et qui sont très nombreux parce que c’est le type de projet qui est hyper sexy et qui fait rêver. D’ailleurs, on sait tous que la restauration, notamment « rapide », est une activité assez lucrative et de plus en plus de gens mangent hors domicile. C’est la tendance ! Donc on se dit : « si j’ouvrais un restaurant, est-ce que cela pourrait marcher ? » Je vais vous donner 5 trucs qui sont super importants.

ouvrir un restaurant, astuce n°1 : « tenir sa carte »

  1. Un restaurant, même s’il s’agit de restauration rapide, ne peut pas fonctionner si vous n’avez pas quelqu’un en cuisine qui est super bon. Cela ne veut pas dire qu’il sait faire simplement du hamburger ou du riz de veau. Cela veut surtout dire qu’il est capable de tenir sa carte ! Dans le jargon de la cuisine, cela veut dire qu’il est capable d’acheter au mieux, de respecter un budget ou un coefficient qui vous permet d’être rentable sur la carte que vous affichez à vos clients. C’est quelque chose qui est très peu courant, car quand vous recrutez quelqu’un, il est très compliqué de savoir si cette personne est la bonne si vous n’êtes pas vous-même du métier.

ouvrir un restaurant, astuce n°2 : pas moins de 100 000 € pour démarrer

  1. Quand on ouvre un restaurant, il ne faut pas se leurrer sur les budgets de démarrage qui sont très élevés. Je vois des gens qui me disent : « Je veux ouvrir un restaurant et j’ai 20 000 euros ! ». Ce n’est pas suffisant ! Et même si on reprend les coefficients classiques de la banque qui vont multiplier par 3 votre apport personnel, cela reste insuffisant. Un restaurant qui cartonne, un restaurant qui vous permet de vivre confortablement n’est pas un projet à moins de 100 000 euros, et ce, où que vous soyez. Il faut être très franc ! Et je suis toujours très franche, car les créateurs d’entreprise sont mes clients, pas des « bénéficiaires » ou des « usagers » d’une structure d’accueil ou d’appui à la création d’entreprise (suivez mon regard 😉

ouvrir un restaurant, astuce n°3 : l’emplacement,  l’emplacement, l’emplacement !

  1. Le troisième point est que l’emplacement est prioritaire. Quand on ouvre un restaurant, les gens s’imaginent que l’important c’est ce qu’il y a dans l’assiette. Oui, c’est important, mais ce n’est pas suffisant. Si personne ne passe devant votre assiette et si personne ne passe devant votre restaurant, c’est perdu d’avance sauf à avoir un énorme budget de communication. D’ailleurs, c’est pour cela que les projets de restaurant coûtent très cher, vous allez acheter un emplacement qui peut fonctionner. Il y a différentes sortes d’emplacements. Des gens vont en plein milieu d’une zone industrielle pour ouvrir un restaurant qui va essentiellement tourner à midi, car cela correspond à leur projet de vie ou s’ils n’ont pas envie de travailler le soir, par exemple. D’autres vont plutôt chercher un emplacement en centre-ville avec les touristes, les gens qui sortent, en 20/24 h et avec beaucoup d’autres contraintes, mais peut-être aussi beaucoup plus de levier.

ouvrir un restaurant, astuce n°4 : de l’ambiance

  1. OUVRIR UN RESTAURANTVous devez vraiment faire attention à l’ambiance parce qu’on ne va pas dans un restaurant uniquement pour manger rapidement. On y va aussi pour une ambiance qui est créée. On y va parce que c’est cosy, c’est fun, cela a l’air international ou parce que c’est hyper à la mode de se retrouver à cet endroit. Peut-être que les sièges sont plus ou moins espacés, ce qui permet de parler tranquillement et en toute confidentialité ou au contraire parce que c’est un peu tamisé pour un premier rendez-vous… Je ne vous fais pas un dessin, mais un restaurant est avant tout une ambiance. Donc, ne négligez pas ce point, ne faites pas la déco tout seul et essayez de vous faire conseiller par un architecte d’intérieur. C’est vraiment le meilleur plan pour avoir quelque chose qui ait de l’âme et qui donne envie de venir et de revenir.

ouvrir un restaurant, astuce n°5 : une organisation militaire

  1. La dernière chose qui est vraiment super importante est votre organisation. Cette organisation ne doit pas seulement être efficace, elle doit être militaire ! Je dis militaire parce que vous devez avoir une organisation super efficace pour être capable de servir vos clients le plus vite possible. S’il y a une chose qui, aujourd’hui au 21e siècle, fait partir les clients à toute allure, c’est quand on attend trop longtemps le service de son plat. Quand on n’a rien pour attendre son premier plat, même pas une petite salade ou deux, trois cacahouètes pour attendre patiemment, c’est vraiment horrible ! Et si entre le premier plat et le deuxième plat on attend aussi une plombe, cela n’incite pas à revenir. Donc vous devez avoir une organisation militaire, premièrement, pour satisfaire vos clients et les servir au plus vite et deuxièmement pour être plus rentable. Si vous avez une organisation militaire, vous serez capable de faire non pas un, mais deux ou trois services sur une tranche horaire. Par exemple de midi à 14 heures. Du coup, vous n’allez pas faire une fois votre chiffre d’affaires, mais deux fois, voire trois fois. Je vous promets que vous sentirez la différence sur votre compte de résultat !

Je vous propose d’en reparler et d’aller plus loin en commentant juste en dessous de cette vidéo. Vous pouvez aussi télécharger le petit dossier que j’ai préparé sur le permis d’exploitation. Je sais que c’est une angoisse qui touche pas mal de gens qui vont ouvrir un restaurant. Donc vous cliquez sur le lien et vous allez trouver tout cela en cadeau. C’est gratuit, profitez-en ! Je vous dis à très vite ! c’est ici : Ouvrir un restaurant : Permis d’exploitation

Et bien sûr n’hésitez pas à commencer gratuitement la formation création d’entreprise Entreprendre Sans Risque en réservant votre place pour la prochaine session ici :

Réserver ma place au webinaire !ou accédez tout de suite à la rediffusion pour booster mon projet