Ouvrir un restaurant : Permis d’exploitation

Pas besoin de diplôme pour ouvrir un restaurant : mais cela ne veut pas dire que ce ne soit pas compliqué !

RestaurantIl y a un taux de cessation important dans ce secteur car les gens se lancent :

  • sans étudier le marché,
  • sans trouver les bons fournisseurs,
  • sans savoir manager le personnel
  • et avec un défaut de communication ( interne / externe)..
  • sans compter un merchandising poussif ( ambiance magasin).

La formation PERMIS D’EXPLOITATION est obligatoire pour ses professionels et vise à former le jeune chef d’entreprise sur ses obligations légales quant à la tenue d’un établissement recevant du public et vendant de l’alcool.

Cette formation est indispensable et  obligatoire mais insuffisante pour bien démarrer ! 

Mais avant de tout vous expliquer à ce sujet et avant d’oublier ;-), je vous invite à télécharger votre kit de survie pour créer votre entreprise dans les meilleures conditions qui soient.  C’est ici !

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

Qui est concerné par le permis d’exploitation pour ouvrir un restaurant ?

Les exploitants créateurs ou repreneurs d’affaires en hôtellerie-restauration, dès la signature du compromis d’acquisition, se doivent d’obtenir le Permis d’Exploitation pour que la Mairie puisse leur délivrer leur licence et qu’il soit mentionné dans les actes notariés définitifs.

Le Permis d’Exploitation concerne tout futur exploitant à l’occasion de l’ouverture, de la mutation, de la translation ou du transfert d’une licence de débit de boissons II, III et IV. Loi n°2006-396 du 31 mars 2006.

Depuis 2009, il s’adresse à toute personne déclarant l’ouverture d’un établissement pourvu de la « petite licence restaurant » ou « restaurant ».

Depuis 2010, pour les petites ou les grandes licences « à emporter » avec vente d’alcool après 22 heures. Loi n°2009-879 du 21 juillet 2009.

 ouvrir un restaurant

Ouvrir un restaurant : A quoi sert la formation permis d’exploitation ?

Cette formation permet d’acquérir une bonne maîtrise de l’exploitation spécifique d’un débit de boissons, de sensibiliser et de responsabiliser les exploitants aux obligations particulières de la vente d’alcool, en leur donnant toutes les informations liées aux normes législatives, réglementaires et jurisprudentielles qui leur sont applicables. La formation est par conséquent un moyen préventif de lutte contre l’abus d’alcool et les différentes nuisances occasionnées par une exploitation mal contrôlée. Elle permet également de connaitre les risques de sanctions spécifiques aux débits de boissons.

Télécharger mon dossier !j'ouvre un restaurant qui cartonne !

Je vous donne 5 astuces clés dans cette video pour réussir votre projet de restaurant :