Vitrine de commerce : à améliorer !

vitrine de commerce : mon coup de gueule contre certains commerçants qui négligent vraiment leurs vitrines

Mais avant de tout vous expliquer et avant d’oublier ;-), je vous invite à télécharger votre kit de survie pour créer votre entreprise dans les meilleures conditions qui soient.  C’est ici !

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

Aujourd’hui c’est entre le coup de gueule et le partage que j’ai envie de vous parler.

Coup de gueule ou partage sur quoi ?

Quand je fais mes courses et que je passe devant toutes ces vitrines de tous ces commerces qui ne sont pas très bien au point, qui souffrent et dont certains sont même en train de péricliter, je suis en colère. Je suis en colère que ces commerçants ne fassent pas plus d’efforts pour se mettre du point du vue du client.

J’avais envie de partager avec vous les cinq points-clés qui font qu’une vitrine va nous donner envie d’entrer dans une boutique. Très clairement, on voit des tas de gens qui se plaignent, mais quand on regarde leur vitrine on n’a qu’une chose à leur dire : « Mais c’est normal que personne n’entre chez toi ! Est-ce que tu as fait quelque chose pour qu’ils entrent dans ta boutique ? » Concrètement, qu’est-ce qu’on peut se dire qu’on a envie d’avoir une belle vitrine ?

vitrine de commerce : varier pour faire entrer du monde

Le changement est le premier point-clé quand on a envie d’avoir une vitrine qui fait rentrer du monde. Le premier indicateur de succès d’une vitrine est le nombre de personnes qui va franchir votre porte. Si votre vitrine est toujours la même et qu’elle ne change pas suffisamment, c’est clair que vous n’aurez pas de nouvelles visites.

C’est quoi un bon rythme de changement pour une vitrine de commerce ? Cela dépend de votre métier. Quand on travaille dans une boulangerie, c’est vrai qu’on fait sa vitrine plutôt trois à quatre fois par jour. Quand on travaille dans les vêtements, on est plutôt sur un rythme généralement à la semaine. Quand on travaille dans les chaussures ou dans les parfums, on va peut-être aussi sur un rythme à la semaine. De toute façon, c’est très compliqué d’avoir un rythme de changement de vitrine qui soit supérieur à 15 jours. Cela se voit très vite parce que plus vous changez votre vitrine, plus vous avez de chance d’avoir des clients. C’est le premier conseil, changez votre vitrine fréquemment.

vitrine de commerce : la lumière

Le deuxième conseil est de mettre le paquet sur la lumière. On n’entrera pas dans une boutique de n’importe quel métier où on ne voit rien, où ce n’est pas illuminé, où cela n’a pas l’air propre, avenant et attractif. Donc mettez le paquet sur le budget lumière ! Il y a des tas de solutions que cela soit des LED, des spots, de la couleur… mais mettez le paquet sur la lumière. Je ne vous demande pas d’éclairer à minuit. Au contraire, je suis plutôt engagée dans le développement durable. Par contre, quand la boutique est ouverte, c’est tout feu, tout flamme !

vitrine de commerce : les strates

Ensuite, à l’intérieur de cette boutique, il faut faire attention à vos différents niveaux, à vos différentes strates. En effet, votre client ou votre prospect est dehors devant votre vitrine de commerce. Quand il passe, il va voir le niveau des yeux en premier niveau dans la vitrine. Donc c’est un premier axe où vous devez avoir pas mal de choses intéressantes et attractives à lui montrer.

Ensuite, il y a l’axe où on regarde en bas, puis un peu l’intermédiaire. Ce sont les trois niveaux qui sont vraiment intéressants. D’ailleurs, il est très intéressant d’avoir trois niveaux dans une vitrine. Donc, faites en sorte de ne pas créer des montagnes russes, mais de travailler ces trois niveaux. Si vous vendez des chaussures et que vous les présentez au même niveau, par terre, c’est dommage parce que vous vous privez de pas mal d’occasions de capter le regard de votre prospect.

Il y a des tas de solutions pour mettre en musique, pour mettre en scène vos produits ou vos idées. Et si vous n’êtes vraiment pas à l’aise vis-à-vis de cela, pensez à regarder les catalogues de vos fournisseurs qui vous donnent souvent des idées, pensez à acheter des revues qui sont dans votre secteur d’activité et qui vont aussi vous donner des idées ou faites appel à un professionnel étalagiste pour avoir une première version ou une deuxième version. Vous allez voir que quand vous aurez eu recours à ses services une, deux ou trois fois, vous serez beaucoup plus à l’aise pour faire vous-même de très bonnes choses.

 

vitrine de commerce : l’ambiance

Maintenant, on va parler de l’originalité de l’ambiance. Par exemple, si c’est Noël et que vous mettez un père Noël tout flétri, qui a 5 ans et qui pendouille lamentablement dans votre vitrine ou sur votre façade pour dire que c’est Noël, cela ne stimule pas à entrer dans la boutique. Donc pensez à l’originalité de l’ambiance, le soin apporté à l’ambiance et le fait que cela fasse tilt; tout ça doit faire pétiller les yeux. Si cela ne vous fait même pas, un tant soit peu, plaisir quand vous le faites, que vous n’êtes pas content de vous quand vous avez fini de faire votre vitrine, c’est que c’est foutu, c’est raté ! Donc, recommencez ! L’originalité de l’ambiance est le fait que ce soit soigné, que cela donne envie et que cela vous fasse plaisir.

 

vitrine de commerce : la fin c’est le fond

La dernière chose est le fond. Vous avez un fond dans certaines vitrines de commerce. Par exemple, vous avez un grand poster ou un bout de mur qui ne permet pas de voir le reste du commerce ou des fois, vous avez carrément tout ouvert pour voir le commerce à l’intérieur. C’est vraiment deux ambiances différentes !

Soit on cherche à avoir de la profondeur, soit on cherche vraiment à créer un teasing. C’est vraiment deux manières de faire ! J’aime bien quand on peut alterner. Donc, je ne suis pas trop pour les murs qui restent fixes, j’aime mieux pouvoir mettre une grande affiche et pouvoir l’enlever au gré du moment et surtout bien faire varier ce fond que vous pouvez travailler.

Aujourd’hui, ce n’est pas du tout un prix démentiel d’avoir d’énormes posters qu’on peut mettre au fond d’une vitrine pour donner une ambiance. Que cela soit une ambiance exotique ou une ambiance d’autre chose, vous pouvez avoir de superbes images pour un budget extrêmement raisonnable. Ce sont des affiches qui vont vous resservir parce que chaque année vous allez vous en servir, mais vous allez un peu changer ce qui va autour. Cela vaut vraiment le coup d’investir dans des fonds qui sont attractifs.

 

Voilà, on a vu les cinq points-clés pour avoir une vitrine qui donne envie d’entrer et donc pour avoir plus de prospects et plus de clients. J’espère que cela vous a servi, j’irai encore plus loin dans mon programme de formation création d’entreprise Entreprendre Sans Risque. Que vous ayez déjà démarré votre boutique ou que vous soyez sur le projet de démarrage, cela vous concerne. N’hésitez pas à vous inscrire à ma prochaine conférence juste ci-dessous :

Réserver ma place au webinaire !ou accédez tout de suite à la rediffusion pour booster mon projet