Femmes et entrepreneuses : la vérité !

Le fait que 39,4 % des femmes choisiraient d’être auto-entrepreneurs, contre 50,2 % des hommes, montre que les femmes hésitent davantage à devenir chefs d’entreprise (même pour des petits projets ?)

les femmes de plus en plus entrepreneuses

Cependant la tendance est à la hausse. Si l’on prend la création d’entreprises individuelles (95% des créations d’entreprises) la part des femmes entrepreneur est passée de 30% en 1995  à 34% en 2005 et 40% en 2015.

D’ailleurs, l’envie d’entreprendre globalement (indépendamment du mode de création) est sensiblement la même désormais 34% des hommes et 31% des femmes. Et les Français jugent à 72% que la part des femmes créant des entreprises sera « de plus en plus importante » dans les vingt ans à venir.

les femmes créent en général des entreprises plus petites, mais relativement plus viables

C’est dans ce contexte que la Commission européenne a contribué en 2009 à l’établissement du Réseau européen des ambassadrices de l’esprit d’entreprise dont l’objectif est d’inviter des femmes chefs d’entreprise ayant réussi à faire campagne pour encourager d’autres femmes à fonder leur propre entreprise. La deuxième phase du Réseau européen des ambassadrices de l’esprit d’entreprise sera lancée aujourd’hui au cours d’une manifestation d’ouverture et de « réseautage » qui est co organisé par la Commission européenne et la Présidence belge du Conseil de l’UE.

Pourtant des études ont montré que les femmes créent en général des entreprises plus petites, mais relativement plus viables. Elles sont également considérées comme plus prudentes que les hommes et plus conscientes du risque d’échec. Souvent, les femmes s’impliquent donc pleinement dans les entreprises après une période d’essai plus longue. Les ambassadrices de l’UE aident à surmonter ces doutes et s’efforcent d’encourager et de motiver les femmes à devenir chefs d’entreprise en leur racontant leurs propres expériences.

Depuis la création du Réseau européen des ambassadrices de l’esprit d’entreprise, les États membres de l’UE se sont efforcés de promouvoir l’entrepreneuriat féminin. Parmi les mesures prises, on peut citer les exemples suivants :

- en Espagne, des programmes de micro-crédit, de parrainage, de tutorat et de subvention s’adressant aux femmes entrepreneurs ont été établis ;
- la Lettonie a créé des programmes de parrainage spécifiques ;
- la Finlande propose des micro-crédits et un système de remplaçants pour les auto entrepreneurs ;
- l’Autriche et les Pays Bas ont présenté un programme d’aide pour les femmes entrepreneurs qui doivent prendre un congé de maternité, de maladie ou pour raisons familiales ;
- la Roumanie organise des journées de l’entrepreneuriat féminin ;
- le Royaume Uni a créé un réseau de « Women’s Enterprise Ambassadors » et a établi un programme « Flying Start » encourageant l’esprit d’entreprise chez les jeunes diplômées.

La prochaine étape pour le Réseau européen des ambassadrices de l’esprit d’entreprise sera la création d’un réseau de marraines en 2011 afin d’accroître le niveau du soutien apporté aux femmes entrepreneurs.

Mais concrètement vous les femmes, vous avez envie de quoi ? Je vous conseille vivement de lire cet article tiré de psychologie magazine de ce mois sur les femmes et le pouvoir pour y voir plus clair sur votre manière de fonctionner.

Dites nous ensuite ce que vous en pensez ! Le problème est-il d’entreprendre ? d’avoir le soutien de son époux ? du risque ? de l’idée ? de la relation à la réussite et au pouvoir ? le contraire ?

J’ai personnellement accompagnée de nombreuses femmes et je suis catégorique : les idées sont réelles, les compétences avérées, les fonds toujours plus réduits car la femme ne met pas l’argent du couple dans le projet ( alors que le contraire est vrai)… , le soutien souvent plus léger de la part de la famille et  malheureusement l’estime de soi plus faible. Il n’y a aucune raison de vous censurer ainsi ! Montrez-vous ! Vous allez réussir !

Au plaisir de vous lire,

Réseau ambassade femme : Pour en savoir plus : http://ec.europa.eu/enterprise/policies/sme/promoting-entrepreneurship/women/index_en.htm )

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur