analyse des concurrents: comment accéder à leurs chiffres ?

L’analyse des concurrents est indispensable pour se faire une idée précise de l’état de son secteur d’activité. L’entrepreneur doit en effet procéder à une analyse minutieuse de son environnement économique. Ainsi, il aura à recueillir certaines données et informations qui le renseigneront sur les facteurs essentiels de réussite sur le marché et lui permettront d’évaluer la concurrence.analyse des concurrents

Mais avant de tout vous expliquer et avant d’oublier ;-), je vous invite à télécharger votre kit de survie pour créer votre entreprise dans les meilleures conditions qui soient.  C’est ici !

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

analyse des concurrents : L’analyse des données sectorielles

 

. Dans le cadre de son étude de marché, l’entrepreneur devra connaître la structure de la concurrence.

. Ses concurrents, leur nombre, leur taille respective, leur force financière et leur structure de production. Avec tous ces éléments, il pourra jauger la compétitivité de la filière et partant, l’opportunisme de ses actions futures.

 . Les différentes parts de marché, les chiffres d’affaires ainsi que le taux de croissance des entreprises du secteur sont également autant d’informations à recueillir.

Des sites en ligne nous permettent de trouver les données sur les entreprises de la branche d’activités qui nous intéresse, qu’elles soient d’ordre juridique ou financier, sous forme de fichiers. Si certaines informations d’ordre général sont gratuites, tels les profils des entreprises ou leurs coordonnées, d’autres bases de données sont payantes et nécessitent de s’inscrire préalablement sur la plateforme. L’accès aux bilans aux chiffres d’affaires de ses concurrents est encore une fois essentiel afin d’estimer leur performance et juger de l’attractivité du marché.

Analyse des concurrents : Où trouver les bases de données financières ?

Les données et les informations sur les entreprises inscrites au Registre du Commerce sont consultables auprès de nombreuses plateformes spécialisées.Il existe divers catalogues comme certains sites officiels dont celui des Chambres de Commerce et d’Industrie. Celui-ci renferme d’innombrables informations indispensables aux entrepreneurs. Une liste d’une vingtaine de sites est en outre proposée, les portails des CCI de différentes régions de France.

Pour l’analyse des concurrents, Societe.com dispose de base de données très précises sur les sociétés recherchées.

Si l’internaute précise le nom de l’entreprise, le SIREN ou encore le nom du dirigeant de son concurrent, il obtiendra toutes les informations et données officielles nécessaires sur les entreprises inscrites au Régistre National du Commerce et des Sociétés. La fiche d’identité des quelques millions d’entreprises concernées est ainsi consultable grâce au moteur de recherche de Societe.com. Vous accéderez alors gratuitement aux informations juridiques telles que :

 . Le domaine d’activité
. Le code APE ou code NAF
. Le nº Siren ainsi que la forme juridique.
Le site vous permettra également de consulter les chiffres essentiels sur différent secteur
. Effectif des entreprises engagées sur le marché
. Leur chiffre d’affaires
. Leur résultat net.

analyse des concurrents par verif.com et infogreffe.com

D’autres plateformes telles que verif.com vous informeront sur le profil et le bilan de centaines d’entreprises, de plusieurs secteurs différents, en France comme à l’international. Ainsi, un service gratuit propose aux internautes le bilan, le compte annuel ou encore d’autres données financières des structures qui les intéressent. Pour suivre l’actualité et l’évolution de certaines entreprises, il est en outre possible de créer des alertes. Vous pouvez ainsi vous renseigner sur les chiffres d’affaires de vos concurrents et suivre leurs bilans en activant une alerte sur certains sites, tels Verif.com ou encore sur Infogreffe.com, plateforme officielle du registre national du commerce et des sociétés.

Pour bien étudier ces données, il faut un peu de méthode en effet =>

– comprendre les bases de la comptabilité

– savoir ce que l’on cherche

– être capable de tirer des conclusions pour avancer ( montant minimum d’investissement, rentabilité potentielle, barrière à l’entrée..)

Mais est-ce plus difficile aujourd’hui ?

Aujourd’hui, je vais répondre à la question que Éric m’a posée il n’y a pas très longtemps. Il me disait : « Mais l’analyse des concurrents, ce n’est plus possible Antonella. Maintenant, les comptes ne sont plus publiés sur internet ! » Oui c’est vrai, il y a de moins en moins de comptes qui sont publiés sur internet, sur societe.com, sur verif.fr ou sur infogreffe.fr.

analyse des concurrents: plus difficile aujourd’hui

analyse concurrentDepuis peu, il y a une procédure qui permet à une entreprise de déposer ses comptes, mais de les rendre non disponibles, non visibles au public. Tout le monde ne le fait pas et tant mieux pour nous ! Mais ceux qui le font nous empêchent un petit peu d’étudier notre concurrence, ce qui rend notre travail de futur entrepreneur un petit peu plus délicat. Pour autant, ne vous affolez pas ! Il y a encore plein d’informations qu’on peut récupérer, notamment sur le site internet de vos concurrents. Je trouve que c’est une vraie mine !

analyse des concurrents : les mentions légales

Premièrement, il y a les mentions légales qui sont obligatoires sur un site internet et qui sont présentes dans 90 % des cas. Sur ces mentions légales, vous avez déjà la forme juridique et le capital de la structure. Cela vous en dit beaucoup ! Si la personne est auto-entrepreneur, on sait qu’il y a un auto-entrepreneur sur deux qui ne fait pas une seule facture dans l’année. On sait également que le plafond de chiffre d’affaires est au maximum 80 000 euros et la moyenne de chiffre d’affaires, publiée dans la dernière enquête sur les auto-entrepreneurs, révélait un montant de 17 000 euros. Bref, j’ai envie de vous dire que si vous voyez un statut d’auto-entrepreneur sur le site, comptez 20 000 euros de chiffre d’affaires par an et vous aurez une très bonne estimation.

analyse des concurrents: le benchmark

Deuxièmement, sur leur site internet, vous allez pouvoir dénicher des tas d’informations. Notamment les erreurs qu’ils font, c’est-à-dire toute la mauvaise manière de présenter leur offre ou leur service. Cela va vous donner des idées pour vous et pour ne pas faire pareil. C’est ce qu’on appelle le « benchmark » en anglais. En français, c’est l’étude de la concurrence en comparaison les bonnes pratiques et les mauvaises pratiques (et en très bon français, on pourrait dire : l’étalonnage).

Quand vous analysez vos concurrents, vous allez trouver de bonnes pratiques et des trucs que vous avez envie de refaire, puis des trucs que vous trouvez moins bien, voire carrément pénalisants. Et comme vous avez un œil neuf, vous allez pouvoir les détecter et ne pas les refaire. Je vous rappelle qu’on n’a qu’une seule vie et que si vous faites toutes les erreurs de tout le monde, vous n’aurez jamais le temps de réussir.

analyse des concurrents : les partenariats

Troisièmement, sur le site internet de vos concurrents, vous allez aussi pouvoir détecter des partenariats. Vous allez détecter leur façon de communiquer, leur présence sur des salons ou ailleurs, leur stratégie sur les réseaux sociaux, etc. Cela vous donne pas mal d’informations sur ce qui est important à faire dans votre secteur d’activité.

analyse des concurrents : une foule de données que l’on peut trouver 

Donc, non, l’analyse des concurrents n’est pas finie. Ce n’est pas parce que l’on a moins de chiffres que l’on ne peut pas y arriver. Au contraire, quand on a une vraie boutique à étudier chez ses concurrents, c’est quand même très facile d’aller dans la boutique, d’appréhender si c’est une surface de 400 m² ou plutôt une de 20m². Cela vous permet assez rapidement d’identifier le nombre de références qu’il y a et de voir si c’est une boîte qui tourne avec 5, 6, 2 ou 15 salariés. Tout cela, ce sont des données ! Vous pouvez, quand vous serez à l’étape de construction de vos prévisionnels, extrapoler à partir de ces données pour savoir à peu près le chiffre d’affaires qu’ils réalisent et les charges minimums qu’ils ont.

 

Tout cela, je vous accompagne à le faire, notamment dans le guide que j’ai fait sur Réalisez votre prévisionnel, même si vous n’avez aucun prérequis en comptabilité et gestion. C’est gratuit ! Vous cliquez sur le lien en dessous, puis vous allez arriver sur le guide que vous pouvez également télécharger. Bien sûr il y a d’autres guides gratuits ! Prenez tout ce dont vous avez besoin !

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur