2 stratégies pour vérifier le potentiel d’une idée business

Alors, aujourd’hui, j’ai envie de répondre à une question que m’a posée une internaute, Sandrine, à savoir comment faire pour vérifier le potentiel d’une idée ? C’est un vrai sujet et d’ailleurs, on ne va pas avoir la même technique suivant si on a une idée qui est totalement innovante ou si on a une idée qui est déjà existante et qui correspond déjà à des produits ou à des services qui sont déjà vendus par des concurrents.

Donc, il y a 2 manières de faire. En tout cas, il y a 2 stratégies suivant là où on en est. Je vais vous expliquer les points-clés que vous devez retenir suivant là où vous en êtes, suivant si votre idée est innovante ou si c’est une idée qui est déjà existante. Mais avant, je me présente rapidement : je m’appelle Antonella Viland, je suis fondatrice du programme « Entreprendre en Sécurité » de macreationdentreprise.fr et j’accompagne des hommes et des femmes à créer l’entreprise qui va avec la vie de leur rêve depuis 2005.

potentiel idee

Comment faire pour valider le potentiel d’une idée ?

Alors, comment faire pour valider le potentiel d’une idée ? Alors, si vous avez une idée qui correspond à une offre de service ou de produit qui est déjà existante ou en tout cas pas trop loin de ce que les concurrents font déjà, eh bien, la première des choses à faire pour vérifier le potentiel de votre idée, finalement, c’est de tout simplement commencer par votre étude de marché. Et dans votre étude de marché, vous avez l’étude de l’environnement et l’étude des concurrents. Hein ?! Ce sont les deux premiers piliers de votre étude de marché avant de parler de l’étude de la clientèle et l’étude des fournisseurs.

Donc, si vous menez votre étude de marché en commençant par ces deux étapes-là, vous allez vérifier le potentiel de votre idée déjà, on va dire pour 50%. Ça, c’est la première des choses si votre idée est déjà existante, c’est le plus simple. Vous commencez naturellement par faire très simplement une étude de marché. Si vous n’avez aucune idée de comment on fait pour faire une étude de marché, je vous renvois sur mon guide gratuit avec sa vidéo explicative complète sur les clés de l’étude de marché. Vous allez trouver le lien , il va s’afficher sur cette vidéo ; vous cliquez et vous téléchargez et on en reparle très vite.

Faire la différence entre l’innovation de rupture et l’innovation incrémentale

Ensuite, si votre idée est totalement innovante. Si votre idée est complètement différente de ce qui existe aujourd’hui sur le marché… bon, premier point, c’est bien d’être innovant, mais vous devez faire la différence entre l’innovation de rupture et l’innovation incrémentale. Ça veut dire que l’innovation de rupture où vous rebattez absolument toutes les cartes ou l’innovation incrémentale où vous êtes parti de l’offre des concurrents et vous avez fait une amélioration, ça n’a rien à avoir.

Dans le cas de l’innovation incrémentale, ça va être assez facile de se lancer. Dans le cas d’une innovation de rupture, très clairement, si vous n’avez pas des milliers d’euros à dépenser pour faire à la fois la démocratisation de votre idée auprès du public, donc une phase d’éducation du public sur le fait que ça pourrait être intéressant de faire les choses comme ça. Et ensuite, la phase de commercialisation, vous êtes mort !

Donc, l’innovation de rupture, très clairement, c’est vraiment pour les boîtes qui ont les reins super solides hein ?! Ce n’est pas des boîtes avec un capital à 10 000 euros. En revanche, l’innovation incrémentale, donc ça, beaucoup de monde peut le faire et je vous invite à le faire. D’ailleurs, je vous aide à le faire ! Alors, comment faire pour valider qu’il y ait un potentiel sur votre idée ? Si c’est une idée qui est innovante comme ça ? eh bien, il y a 2 méthodes, les plus simples on va dire :

Potentiel idée : réaliser une enquête terrain

– la première méthode, c’est tout simplement de réaliser une enquête terrain. Et donc, là aussi, je vous explique comment faire une enquête terrain dans mon guide sur l’étude de marché. Donc, ça, c’est une clé hein ?! Donc, on va non plus regarder la concurrence, mais on va s’intéresser et discuter avec de futurs clients, de futurs prospects.

On va mener une enquête terrain qui va être soit qualitative, soit quantitative, voire peut-être interroger une dizaine, une vingtaine de personnes dans le cadre d’entretien pour vraiment faire le point et voir ce qu’il en est. Ou au contraire, on va mener une enquête quantitative où on va dresser un questionnaire qui est un questionnaire efficace. Et on va le soumettre à un échantillon représentatif de la population. Ça aussi, vous pouvez le faire ! Il n’y a pas besoin de sortir d’école de commerce pour pouvoir le faire. Je vous explique les clés pour pouvoir le faire tout seul sans dépenser un euro. Et… donc…, je poursuis sur mon idée…

Faire un prélancement de votre idée

– Et donc, la deuxième méthode pour pouvoir valider une idée qui a un potentiel innovant, eh bien, c’est tout simplement de faire un prélancement de votre idée, c’est-à-dire qu’on va réaliser votre étude de marché et bâtir tout de suite votre stratégie marketing. On va construire les premiers outils qui vont vous permettre de faire des ventes, c’est-à-dire, une page de vente sur un site internet, des visuels qui déjà expliquent ce que c’est votre produit, même si vous ne l’avez pas encore construit hein ?! C’est un peu comme une maquette quand on vend des immeubles qui ne sont pas encore sortis de terre. Donc, c’est vraiment le même principe.

Donc, on va faire tout le maquettage comme ça et on va faire une prévente, c’est-à-dire qu’on dit très franchement hein ?! le produit, il n’est pas encore disponible, mais si vous souscrivez maintenant, avant telle date, vous allez pouvoir en bénéficier à tel tarif… donc, c’est forcément un tarif hyper attractif. Et donc, on va voir, si on arrive à remplir ses objectifs. Si on remplit ses objectifs, dans la période de lancement… les un mois de lancement… eh bien, c’est super, c’est banco, on lance l’affaire. Et si on ne remplit pas ses objectifs, eh bien, on rend l’argent absolument à toutes les personnes qui ont prépayé. Et puis, on part sur une autre idée. Voilà, donc, ça, c’est aussi une bonne méthode pour vérifier le potentiel de votre idée.

Tout ça pour dire que rien ne pourra se faire si vous n’avez pas, vous ; développé vos compétences en entrepreneur ; si vous ne voyez pas clair sur comment faire pour monter un business. C’est ce que je vous invite à clarifier, c’est-à-dire, le plan d’action, les compétences, les qualités que vous devez développer. Et pour ça, je vous ai préparé une conférence, ça s’appelle « les 6 étapes-clés pour entreprendre sans risque ».

Regardez tout de suite la conférence !Les 6 étapes clés pour entreprendre sans risque

Vous allez retrouver les liens en dessous de cette vidéo, vous indiquez votre e-mail et on se retrouve tout de suite après pour une conférence exclusive. On va parler de votre projet, vous allez me dire où vous en êtes et je vais vous aider à avancer le plus vite possible vers la réussite.

Vous avez une réaction à partager, une idée, un avis ? Cet article ou cette vidéo vous interpelle, vous bouscule… N’hésitez pas à commenter ci-dessous !