Risque auto entrepreneur : lourdes pénalités

Y a t-il un risque pour les auto entrepreneurs ? Tout dépend de quoi l’on parle 😉 Je me bornerai ici à évoquer 4 gros risques pour les auto entrepreneurs.

Mais avant de tout vous expliquer et avant d’oublier ;-), je vous invite à télécharger votre kit de survie pour créer votre entreprise dans les meilleures conditions qui soient.  C’est ici !

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

Risque auto entrepreneur n°1 : des pénalités en cas de non respect des obligations déclaratives 

Depuis le 1 er janvier 2011, les travailleurs indépendants ayant opté pour le régime micro-social simplifié, régime qui s’applique donc aux auto-entrepreneurs,  doivent déclarer leur chiffre d’affaire TOUS LES MOIS ou TOUS LES TRIMESTRES suivant l’option que vous avez choisie. Je conseille toujours le mensuel pour les demandeurs d’emploi indemnisé et le trimestriel pour les autres.

ça change quoi ?

Cette déclaration n’était pas obligatoire en cas de chiffre d’affaires nul auparavant. Désormais si vous oubliez de déclarer votre chiffre d’affaires vous devrez payer une amende de 48 euros pour chaque oubli. Ce qui fait quand même près de 600 euros pour un étourdi sur une bonne année…

Antidote : Mettez une alarme dans votre agenda électronique !

Risque auto entrepreneur n°2 : radiation automatique

Eh oui ça ne rigole plus au service de l’état ! Si vous ne faites pas de ventes pendant 24 mois ( ou 8 trimestres d’affilés), vous avez 99% de chance d’être radié d’office… Pas drôle du tout.

Antidote : On se forme pour devenir un entrepreneur qui cartonne ! Personne ne nait compétent, ça s’apprend.

Risque auto entrepreneur n°3 : grossesse et mise en veille

Quand on est enceinte, il ne faut surtout pas radier son auto-entreprise, au risque de se couper absolument tous ses droits..

Antidote : Lisez cet article où je vous explique ça en détail avec le congé maternité et la situation d’entrepreneur.

Risque auto entrepreneur n°4 : la déception !!

Oh là vu le nombre d’auto-entrepreneur qui se lance et se plante… vous vous doutez que cela peut se passer moins bien que vous ne le vouliez. Il ne s’agit pas juste d’une histoire de motivation !

Antidote : Voici comment faire pour devenir auto-entrepreneur et ne pas le rester 

Allez je ne vous lâche pas dans la nature comme ça. Vous prendrez bien un petit remontant avant de partir ? Allez faire un tour dans la galerie des ressources gratuites à télécharger.

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

Et n’oubliez pas de me laisser un petit commentaire et de partager cet article ! A bientôt