Macreationdentreprise.fr

Risque micro entrepreneur : lourdes pénalités (ex auto-entrepreneur)

risques micro entrepreneur

Voulez-vous tout découvrir sur le risque auto entrepreneur ? Vous êtes sur le bon article.

Y-a-t-il un risque pour les micro-entrepreneurs ? Tout dépend de quoi l’on parle 😉 Je me bornerai ici à évoquer 4 gros risques pour les micro-entrepreneurs. (ex autoentrepreneur) :

    1. Des pénalités en cas de dérive
    2. La radiation automatique
    3. Grossesse et mise en veille
    4. La déception !

1- Des pénalités en cas de non-respect des obligations déclaratives

Depuis le 1 er janvier 2011, les travailleurs indépendants ayant opté pour le régime micro-social simplifié, régime qui s’applique donc aux autoentrepreneurs,  doivent déclarer leur chiffre d’affaire TOUS LES MOIS ou TOUS LES TRIMESTRES suivant l’option que vous avez choisie. Je conseille toujours le mensuel pour les demandeurs d’emploi indemnisé et le trimestriel pour les autres.

Ça change quoi ?

Cette déclaration n’était pas obligatoire en cas de chiffre d’affaires nul auparavant. Désormais si vous oubliez de déclarer votre chiffre d’affaires vous devrez payer une amende de 48 euros pour chaque oubli. Ce qui fait quand même près de 600 euros pour un étourdi sur une bonne année…

Antidote : Mettez une alarme dans votre agenda électronique !

2- Le deuxième risque auto entrepreneur est la radiation automatique

Eh oui ça ne rigole plus au service de l’état ! Si vous ne faites pas de ventes pendant 24 mois (ou 8 trimestres d’affilés), vous avez 99% de chance d’être radié d’office… Pas drôle du tout.

Antidote : On se forme pour devenir un entrepreneur qui cartonne ! Personne ne naît compétent, ça s’apprend.

3- Grossesse et mise en veille

Quand on est enceinte, il ne faut surtout pas radier son autoentreprise, au risque de se couper absolument tous ses droits..

Antidote : Lisez cet article où je vous explique ça en détail avec le congé maternité et la situation d’entrepreneur.

4- La déception est également un grand risque auto entrepreneur !!

Oh là vu le nombre d’autoentrepreneur qui se lance et se plante… vous vous doutez que cela peut se passer moins bien que vous ne le vouliez. Il ne s’agit pas juste d’une histoire de motivation !

Antidote : Voici comment faire pour devenir auto-entrepreneur et ne pas le rester 

Et n’oubliez pas de me laisser un petit commentaire et de partager cet article ! A bientôt

Risque micro entrepreneur : lourdes pénalités (ex auto-entrepreneur)

Antonella

Antonella VILAND, fondatrice de macreationdentreprise.fr en 2008 est une professionnelle de l’accompagnement des entrepreneurs depuis plus de 16 ans. Diplômée d’un Master Diagnostic d’Entreprise à l’IAE de Lyon, elle est intervenue auprès de milliers de créateurs. Elle a également conçu des dizaines de programmes de formation et formé des formateurs à des outils clés dans les CCI, les BGE et BPI/France Entrepreneur/APCE devenue BPI-France, … On l’apprécie pour sa capacité à rendre simple tout ce qui semble complexe et pour toute l’énergie qu’elle sait nous transmettre. Elle a suivi un cursus complet sur les meilleures stratégies de référencement internet et est certifié par Google. Elle vous accompagne à définir le bon projet pour vous, à le bâtir sérieusement, à le mettre en oeuvre avec succès, à atteindre vos objectifs de vente grâce à une stratégie commerciale et marketing efficace, à obtenir toutes les aides existantes et à vous sentir enfin épanoui dans votre nouvelle vie !

Un commentaire sur “Risque micro entrepreneur : lourdes pénalités (ex auto-entrepreneur)

  1. Une solution pour les auto-entrepreneurs : rejoindre une #CAE Coopérative d’Activite et d’Emploi. Résultat : vous vous concentrez sur votre métier !

Donnez votre avis, partagez votre expérience ou vos ressentis !

Retour en haut