Voici un exemple business plan boulangerie

Vous cherchez un exemple business plan boulangerie ?

Table des matières

Nous allons vous le donner et nous allons même faire mieux que cela pour vous en vous offrant la relecture de votre dossier ! 

Ce qu’un exemple de business plan pour la boulangerie peut vous apporter :

Quand on cherche un modèle business plan boulangerie, c’est généralement la preuve qu’on est très motivé pour créer son entreprise mais qu’on a besoin d’aide pour présenter son dossier à des sociétés de financement. ( banque, plateforme d’initiatives locales…) 

Avec un exemple de business plan sectoriel ciblé dans la boulangerie, vous allez : 

  • Avoir le sentiment de gagner du temps 
  • Etre rassuré sur votre capacité à présenter un dossier correct 
  • Visualiser rapidement le seuil de rentabilité d’une affaire dans ce secteur afin de finalement confirmer votre désir de vous lancer ou pas
  • Avoir des idées auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé seul sur le projet, la clientèle, les produits, les stratégies de communication…
  • Etre alerté sur des points de vigilance auxquels vous n’aviez pas songé 
  • Avoir une idée plus précise de certaines dépenses à comptabiliser 
  • Etre au clair sur les documents à réunir pour présenter votre dossier

Ce qu’un modèle de business plan boulangerie ne peut pas vous apporter 

Malheureusement un modèle de business plan boulangerie ne résoudra pas toutes vos préoccupations. Vous ne pourrez pas grâce à ce document : 

  • Avoir compris toutes les finesses de votre secteur d’activité : ce document reste une analyse faite par un tiers…. C’est à vous de juger des points importants dans votre secteur car c’est vous qui avez un enjeu de carrière et un enjeu financier. 
  • Avoir appréhendé les particularités de votre zone géographique 
  • Avoir développé les compétences suffisantes pour mettre à jour tout le document avec sérieux 
  • Avoir développé des compétences solides d’entrepreneur : savoir mettre en place une veille de la concurrence, savoir réagir face aux évolutions de la demande des clients, savoir communiquer en vrai et sur internet, savoir négocier, savoir vendre, savoir gérer un planning, savoir piloter votre marge, savoir rédiger ou négocier un contrat, savoir analyser votre bilan ou celui d’un concurrent, etc. 
  • Avoir validé que ce projet est véritablement le plus en adéquation avec vos qualités, vos forces, vos intérêts, vos motivations, votre vision d’une vie idéale, vos contraintes économiques, organisationnelles, etc. C’est tout de même fondamental pour mettre toutes les chances de votre côté ! 
  • Obtenir des réponses aux 10 000 autres questions que vous allez vous poser à la fois pendant cette phase de montage du projet et pendant les 24 prochains mois ! 

Comment obtenir ce qu’il vous manquer malgré cet exemple business plan boulangerie

Pour bien comprendre les finesses de votre secteur d’activité et secteur géographique, il vous faut apprendre à mener une étude de marché solide. Quand on n’a jamais fait cela, c’est un nouvel exercice déroutant et difficile : autant que d’apprendre à marcher, parler ou lire ! 

Pour développer vos compétences d’entrepreneur sur les champs où vous avez besoin, il faut déjà clairement comprendre les compétences dont vous avez besoin. Mais pour cela, il faut connaître les 6 étapes clés pour entreprendre en sécurité !

Voici leur présentation dans la vidéo ci-dessous :

 

Dans cette courte vidéo, je vous explique ce que vous devez cerner rapidement.

Ensuite, vous pourrez, selon vos besoins, vous orienter vers une formation à la Création d’Entreprise. Vous multiplierez vos chances de réussite par 3 en choisissant une formation complète et adaptée à votre besoin.

Enfin pour répondre à toutes vos questions et être sûr que ce projet est le bon pour vous, rien ne vaut un accompagnement à la création d’entreprise avec des experts de l’entrepreneuriat. Ici vous n’avez pas de temps à perdre avec des conseillers qui ne sont pas eux-même des entrepreneurs, ou des coachs juniors. Plus votre enjeu de vie est important ( famille, carrière, reconversion, économie…) plus vous devez sécuriser votre projet en vous entourant des bons coachs experts entrepreneurs.

Chez macreationdentreprise.Fr nous avons réuni pour vous une équipe de choc ! Et cerise sur le gâteau, toutes nos formations comprennent systématiquement un accompagnement qui va bien au delà d’une semaine ou d’un mois de formation. Vous pouvez nous joindre à n’importe quel moment de la vie de votre projet !

Le résumé de tous les points clés de votre secteur boulangerie pour vous faire gagner un temps fou

Ouvrir une boulangerie est une bonne idée car c’est un secteur porteur, très prisé des Français.

  • Deux tiers d’entre eux achètent leur pain dans une boulangerie artisanale.
  • En milieu rural, beaucoup de villages sont demandeurs de ce commerce de proximité.
  • Il y a 1300 nouvelles entreprises qui voient le jour dans ce secteur chaque année en France.

La réglementation pour ouvrir une boulangerie

C’est bien d’avoir un exemple business plan boulangerie mais cela ne doit pas vous faire oublier la réglementation !

Qu’est-ce qu’un boulanger ? À partir de matières premières choisies, le boulanger artisanal pétrit la pâte, façonne le pain, gère la fermentation et assure la cuisson. Il fabrique et vend au détail des pains, pains spéciaux, viennoiseries, pâtisseries sucrées, glaces et offres salées.

Les produits ne doivent pas être surgelés ou congelés. Si vous ne respectez pas cette condition, vous ne pouvez pas utiliser l’appellation de boulanger et l’enseigne commerciale de boulangerie (loi 98-405 du 25 mai 1998).

L’artisan peut être indépendant, travailler sous enseigne (en franchise) ou être associé à la marque d’un moulin (sans franchise).

Pour exercer son métier, le boulanger doit être titulaire d’un CAP, d’un BEP ou d’un diplôme ou titre homologué de niveau égal ou supérieur. Si vous n’en avez pas, vous devez justifier d’une expérience professionnelle dans ce métier pendant trois ans ou plus. Si vous n’avez ni l’un ni l’autre, vous pouvez embaucher du personnel qualifié… ou décider d’ouvrir un terminal de cuisson pour du pain fabriqué ailleurs et livré quotidiennement. Vous avez sûrement ce genre de boutique près de chez vous : on les remarque car elle ne s’appelle pas boulangerie mais “pains / fournil à pain …”. En effet elles n’ont pas le droit d’utiliser la dénomination de boulangerie.

Comme dans tout commerce, les réglementations à appliquer sont nombreuses : normes de sécurité pour un établissement recevant du public, normes d’hygiène…. Une attention particulière doit être portée aux règlements sanitaires car le boulanger vend des aliments frais.

La Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française informe les artisans boulangers. Je vous invite à consulter son site ou à la contacter pour tout savoir sur la réglementation spécifique à ce secteur d’activité.

Exemple business plan boulangerie : les tendances à suivre

  • La baguette classique ou traditionnelle est le produit favori des clients. Mais les habitudes de consommation évoluent et le boulanger doit se diversifier.
  • 40% des Français disent acheter régulièrement 5 à 10 types de pains différents.
  • Le goûter est un moment plaisir qui représente une bonne part de marché : 20% des visites dans ce commerce ont lieu entre 16h et 17h.
  • Parallèlement, l’achat de produits salés se développe.

Pour rester attractif, le boulanger peut proposer à sa clientèle des sandwichs, tartes salées, salades… Cette gamme de produits de petite restauration permet de développer aussi les ventes de produits sucrés grâce aux formules : sandwich + dessert + boisson.

Les repas, y compris le petit déjeuner, sont de plus en plus pris hors foyer. Disposer d’un espace de restauration est un atout pour se démarquer de la concurrence.

Enfin, les clients sont sensibles à la présentation des produits, à l’agencement et à la décoration du magasin. Grâce à un site internet et aux réseaux sociaux, le boulanger peut améliorer sa notoriété et échanger avec les consommateurs.

Autres tendances repérées dans le secteur de la boulangerie :

  • proposer du pain bio, des pains spéciaux ou régionaux, sans sel, sans gluten… ;
  • organiser la livraison à domicile ;
  • utiliser une plateforme de réservation pour le pain ;
  • permettre aux clients de retirer leurs produits en « click and collect » ;
  • installer un distributeur automatique ou créer un drive ;
  • ouvrir les portes de l’atelier pour faire découvrir le métier et les produits.
  • avoir une cloison vitrée entre la boutique et l’atelier
  • offrir une remise au client qui emporte son pain sans sac dans une démarche de minimisation des déchets

Les investissements à prévoir pour ouvrir une boulangerie

Pour réussir dans ce secteur, vous devez être amoureux du bon pain et proposer aux clients des produits de qualité, faits maison. Mais ce n’est pas tout !

Il faut également :

  • bien choisir l’emplacement de votre boutique ;
  • définir votre cible clientèle et donc vos horaires ;
  • définir précisément votre offre commerciale ;
  • communiquer de façon efficace sur votre activité ;
  • innover en permanence.

Le budget d’investissement est lourd : selon la superficie et l’emplacement, votre local et son matériel vous coûteront entre 50 000 € et 500 000 €. Il vous faudra prévoir des travaux d’aménagement.

La reprise d’entreprise est la solution majoritaire dans ce secteur. Le prix moyen d’un fonds de commerce est de 191 000 € en France. L’avantage est que vous bénéficiez ainsi d’une clientèle déjà établie.

Pour faciliter votre installation, vous pouvez choisir le partenariat d’enseigne avec un meunier : la minoterie vous apporte un soutien commercial, financier et technique et, en échange, vous vous engagez à vendre sa gamme de produits. Ainsi, par exemple, 3 000 artisans boulangers en France vendent du pain Banette.

Les franchises concernent surtout des terminaux de cuisson. Sur le marché du pain artisanal, elles sont encore rares.

Le choix et l’acquisition du matériel dépend de votre type de fabrication : manuelle ou mécanisée. Je vous conseille de vous renseigner auprès des équipementiers, regroupés dans l’association professionnelle Ekip. Vous pouvez aussi vous rendre dans les salons régionaux pour rencontrer des fournisseurs.

Les points de vigilance d’une activité de boulanger

Avant de vous lancer, vous allez devoir faire une étude de marché détaillée. Regardons ensemble quelques points importants à analyser.

  • La concurrence : le choix de l’emplacement est stratégique car le secteur est concurrentiel. Renseignez-vous pour trouver des informations sur la population (mairies, chambres de commerce, Insee…).
  • Les locaux : la boutique type a une surface de vente de 40 mètres carrés (pour recevoir 330 clients par jour en moyenne). L’atelier occupe plus de 100 mètres carrés.
  • Les travaux : vous devez prévoir l’agencement des locaux et leur mise aux normes (hygiène et sécurité) ou la rénovation en cas de reprise. Lors des visites, faites-vous assister d’un conseil.
  • Les ressources humaines : allez-vous travailler en couple ? Pensez-vous recruter un ouvrier ou un apprenti ?
  • Votre offre : souhaitez-vous nouer un partenariat ou travailler en indépendant ? Allez-vous vendre uniquement des pains et viennoiseries, inclure de la pâtisserie ou proposer un point de petite restauration ?
  • L’étude financière : fonds de commerce, équipements, matières premières, charges, objectifs, structure juridique, régime fiscal, sources de financement… En milieu rural, vous pouvez avoir droit à des aides. Et si vous faisiez appel au financement participatif pour vous aider à concrétiser votre projet ?

Comment mettre du sens dans votre projet de boulangerie ?

Mettre du sens dans sa vie est un moteur fondamental dans la vie de beaucoup d’entrepreneur. C’est bien normal : entreprendre demande des efforts et des sacrifices. On attend donc fort justement de vivre mieux grâce à cette aventure. Pour réfléchir au sens de votre projet, je vous invite à nous rejoindre dans notre rendez-vous “Les ateliers du sens de la vie” : un moment pour que chacun puisse trouver des pistes pour remettre du sens dans son travail.

Je vais vous partager l’histoire de Sylvain qui a réussi à mettre du sens dans sa vie grâce à l’ouverture d’une boulangerie artisanale en hyper centre de La Rochelle : cette boulangerie est formidable ! Elle offre du pain biologique uniquement, aucun produit transformé. Tout est fait à la main dans la vraie tradition avec un levain naturel. Pour satisfaire ces clients plutôt bobo, Sylvain ouvre les portes de sa boulangerie uniquement de 17h à 20H chaque soir de semaine. 

Voilà un exemple intéressant : 

  • plus de sens pour le client qui achète les yeux fermé des produits sains, sans additif, qui ne font pas mal aux intestins…
  • plus de sens dans la vie de l’artisan qui : 
    • n’est pas obligé de travailler la nuit…
    • qui fait son travail avec amour
    • qui peut le faire car beaucoup de coûts fixes sont revus à la baisse

La trame général d’un business plan boulangerie

Un business plan reprend toujours ses différentes sections : 

  1. Fiche de présentation du projet
  2. Le créateur, ses soutiens et le profil/projet
  3. En quoi le profil du créateur est cohérent avec le projet de création ?
  4. Présentation des soutiens
  5. Le marché et de son environnement
  6. Etude de la réglementation
  7. Etude de la concurrence
  8. Étude de la zone de chalandise
  9. Étude de la clientèle
  10. Etude des fournisseurs principaux
  11. Etude des prescripteurs
  12. L’analyse stratégique type SWOT
  13. L’offre de produits et/ou de services
  14. La stratégie commerciale
  15. L’étude économique du projet
  16. Le statut juridique, fiscal et social
  17. Le dossier financier
  18. Le plan d’action
  19. Annexes

C’est d’ailleurs ce qu’on voit en détail dans ces dossiers complets : 

Exemple de business plan boulangerie réel avec annotations

Nous voici arrivé au bout de ce dossier 😉 

Vous avez de la chance ! Nous n’avons pas encore analysé de modèle de business plan pour une boulangerie. Cela veut dire que nous allons pouvoir analyser le vôtre et vous offrir un retour sur mesure. Nous allons annoté tout ce qui demande à être amélioré. Vous bénéficierez d’une vidéo complète avec nos réactions à chaud et sans filtre ! 

Ceci est un service qui vous est offert gratuitement. Oui vous ne rêvez pas ! 

En échange de quoi, vous nous autorisez à partager votre dossier avec la communauté toute entière ! Nous rendrons votre dossier anonyme évidemment ! 

Pour vous c’est important et pour nous ça l’est aussi : nous voulons construire la plus grosse bibliothèque gratuite de modèle de business plan sectoriel.  

 

Si vous n’avez pas encore commencer à écrire, vous pouvez le faire à l’aide de notre trame de business plan qui est ici. Vous y trouverez également un tutoriel qui va vous aider à remplir chaque paragraphe.  

Télécharger un modèle de business plan pour ouvrir votre boulangerie

Envoyez-nous votre business plan boulangerie pour remporter votre analyse complète en cliquant ici.

Voici un exemple business plan boulangerie

Antonella

Antonella VILAND, fondatrice de macreationdentreprise.fr en 2008 est une professionnelle de l’accompagnement des entrepreneurs depuis plus de 17 ans. Diplômée d’un Master Diagnostic d’Entreprise à l’IAE de Lyon, elle est intervenue auprès de milliers de créateurs. Elle a également conçu des dizaines de programmes de formation et formé des formateurs à des outils clés dans les CCI, les BGE et BPI/France Entrepreneur/APCE devenue BPI-France, … On l’apprécie pour sa capacité à rendre simple tout ce qui semble complexe et pour toute l’énergie qu’elle sait nous transmettre. Elle et son équipe vous accompagne à définir le bon projet pour vous, à le bâtir sérieusement, à rédiger un business plan en béton, à mettre en oeuvre votre projet avec succès sur le plan commercial et marketing, à obtenir toutes les aides existantes et à vous sentir enfin épanoui dans votre nouvelle vie !

Donnez votre avis, partagez votre expérience ou vos ressentis !

Retour en haut