Voici un exemple business plan consultant indépendant
exemple business plan consultant independant

Voici votre exemple de business plan pour consultant indépendant.

Table des matières

Nous allons vous le donner et nous allons même faire mieux que cela pour vous ! En effet, on vous propose, en cadeau, la relecture de votre dossier ! 

Ce qu’un exemple de business plan pour un consultant peut vous apporter :

Quand on cherche un modèle business plan pour devenir consultant, c’est généralement la preuve qu’on est très motivé pour créer son entreprise. Mais on a, aussi, besoin d’aide pour présenter son dossier à des sociétés de financement. ( banque, plateforme d’initiatives locales…) et se rassurer sur la solidité du projet ! 

Avec un exemple de business plan sectoriel ciblé dans le métier de consultant indépendant, vous allez : 

  • Avoir le sentiment de gagner du temps 
  • Se sentir rassuré sur votre capacité à présenter un dossier correct 
  • Visualiser rapidement le seuil de rentabilité d’une affaire dans ce secteur afin de finalement confirmer votre désir de vous lancer ou pas
  • Obtenir des idées auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé seul sur le projet, la clientèle, les produits, les stratégies de communication…
  • Etre alerté sur des points de vigilance auxquels vous n’aviez pas songé 
  • Déterminer une idée plus précise de certaines dépenses à comptabiliser 
  • Etre au clair sur les documents à réunir pour présenter votre dossier

Ce qu’un modèle de business plan pour un consultant ne peut pas vous apporter 

Malheureusement, un modèle de business plan sur l’activité de consultant ne résoudra pas toutes vos préoccupations. Vous ne pourrez pas , grâce à ce document, avoir : 

  • compris toutes les finesses de votre secteur d’activité ! Pour cause, ce document reste une analyse faite par un tiers…. C’est à vous de juger des points importants dans votre secteur, car c’est vous qui avez un enjeu de carrière et un enjeu financier. 
  • appréhendé les particularités de votre zone géographique 
  • développé les compétences suffisantes pour mettre à jour tout le document avec sérieux 
  • développé des compétences solides d’entrepreneur : savoir mettre en place une veille de la concurrence, savoir réagir face aux évolutions de la demande des clients, savoir communiquer en vrai et sur internet, savoir comment créer un logo d’entreprise facilement et rapidement, savoir négocier, savoir vendre, savoir gérer un planning, savoir piloter votre marge, savoir rédiger ou négocier un contrat, savoir analyser votre bilan ou celui d’un concurrent, etc. 
  • validé que ce projet est véritablement le plus en adéquation avec vos qualités, vos forces, vos intérêts, vos motivations, votre vision d’une vie idéale, vos contraintes économiques, organisationnelles, etc. C’est tout de même fondamental pour mettre toutes les chances de votre côté ! 
  • des réponses aux 10 000 autres questions que vous allez vous poser à la fois pendant cette phase de montage du projet et pendant les 24 prochains mois 

Comment obtenir ce qu’il vous manque malgré cet exemple business plan consultant indépendant

Le travail de compréhension du business plan

Pour bien comprendre les finesses de votre secteur d’activité et secteur géographique, il vous faut apprendre à mener une étude de marché solide. Quand on n’a jamais fait cela, c’est un nouvel exercice déroutant et difficile : autant que d’apprendre à marcher, parler ou lire ! 

Pour développer vos compétences d’entrepreneur sur les champs où vous avez besoin, il faut déjà clairement comprendre les compétences dont vous avez besoin. Mais pour cela, il faut connaître les 6 étapes clés pour entreprendre en sécurité !

Voici leur présentation dans la vidéo ci-dessous :

 

 

Dans cette courte vidéo, je vous explique ce que vous devez cerner rapidement.

Le travail de préparation de l’entrepreneur à la réalisation du business plan

Ensuite, vous pourrez, selon vos besoins, vous orienter vers une formation à la Création d’Entreprise. Ainsi, vous multiplierez vos chances de réussite par 3 en choisissant une formation complète et adaptée à votre besoin.

Enfin pour répondre à toutes vos questions et être sûr que ce projet est le bon pour vous, rien ne vaut un accompagnement à la création d’entreprise avec des experts de l’entrepreneuriat. Ici vous n’avez pas de temps à perdre avec des conseillers qui ne sont pas eux-même des entrepreneurs, ou des coachs juniors. Car, plus votre enjeu de vie est important ( famille, carrière, reconversion, économie…) plus vous devez sécuriser votre projet en vous entourant des bons coachs experts entrepreneurs.

Chez macreationdentreprise.fr nous avons réuni pour vous une équipe de choc ! Et cerise sur le gâteau, toutes nos formations comprennent systématiquement un accompagnement qui va bien au delà d’une semaine ou d’un mois de formation. Donc, vous pouvez nous joindre à n’importe quel moment de la vie de votre projet !

Le résumé de tous les points clés du métier de consultant indépendant pour vous faire gagner un temps fou

Le métier de consultant comporte un large champ d’activités et de responsabilités. Puisque celles-ci n’ont pas toujours dimension technique à proprement parler mais touchent plus à la réflexion, l’intelligence, la sensibilité, les relations humaines. Recherché et challengeant, c’est un métier fortement attractif qui attire beaucoup de profils chaque année. Et sa modernité en fait une profession toute aussi praticable en salarié qu’en indépendant. Or, comme pour beaucoup d’autres fonctions, débuter directement comme indépendant n’est pas chose aisée.

Tendances actuelles

Aujourd’hui, le marché du conseil se porte assez bien. Mais, il faut réussir le grand écart permanent entre des connaissances techniques poussées dans son domaine d’action et un sens développé des facteurs humains. Le consultant est un poste intellectuellement et humainement stimulant, en plus d’être généralement bien rémunéré.

De plus, le rôle du consultant est d’apporter une prestation à caractère intellectuel répondant aux besoins ponctuels d’une entreprise. Celle-ci est généralement confrontée à des difficultés, notamment lorsqu’elle atteint un nouveau stade de son développement. Pour ce faire, le consultant prévoit des stratégies et organise un plan d’action. 

Parmi les aptitudes attendues d’un consultant, on peut citer : 

  • le sens de l’écoute, 
  • la clarté d’expression écrite et orale,
  • ou encore savoir susciter la confiance de ses interlocuteurs. 

Il doit, également, détenir : 

  • de fortes qualités de patience, 
  • diplomatie, 
  • rigueur 
  • et inventivité. 

Puis, avoir un bon esprit de synthèse et une capacité d’adaptation forte sont des talents essentiels pour un professionnel du conseil.

Enfin, dans sa relation privilégiée avec le client, il se doit d’avoir un bon esprit d’analyse d’un contexte singulier (état des lieux et diagnostic), d’anticipation des besoins (écoute et discernement), de hiérarchisation et de faisabilité.

Consultant indépendant, un métier de grand investissement personnel

C’est un fait, le consultant indépendant court contre la montre. De plus en plus, le temps important qu’il passe en mission ne lui laisse plus guère de répit pour prospecter ses futurs clients. Il a ,aussi, un grand nombre de charges à gérer, autre réalité chronophage du métier. En résumé, son quotidien est rythmé par le respect des délais et des rendus, et son niveau de vie est souvent peu comparable à celui d’un salarié. En contrepartie, indépendance, autonomie et satisfaction intellectuelle justifient largement le choix d’une tel statut en terme d’épanouissement. D’où, de nombreux professionnels choisissent cette voie après leurs premières expériences d’employé. 

Quelques exemples de l’investissement à fournir pour bien débuter en tant que consultant indépendant

Un consultant indépendant doit :

  • bien évidemment avoir sa propre entreprise
  • se doter d’un site internet ou d’un un blog, et rejoindre une plateforme de mise en relation entre experts et entreprises
  • s’abonner aux moteurs de recherche présentant les appels à candidatures des marchés publics ou privés
  • être reconnu comme spécialiste dans son domaine, en écrivant ou publiant un livre ou des articles (on en revient au blog cité plus tôt, ce qui peut facilement vous occuper 2. à 3 jours par semaine à temps plein en démarrage)
  • Autres pistes : animer des formations (qui peuvent déboucher sur des missions), ou encore faire partie des réseaux et associations de son domaine professionnel

De nature libérale, l’activité professionnelle de conseil peut-être issue d’une consultation formalisée ou adaptée : appels d’offres, contrat type, accord avec le client… Par contre, pour ce qui est de trouver des clients, le métier ne se prête pas vraiment aux démarches commerciales directes. Bien que les relations publiques “soft” prédominent, cela n’empêche pas des offensives plus marketing (maîtriser les techniques de mailing, de télémarketing et de relance téléphonique). Il est aussi possible d’élaborer des stratégies. Par exemple, comme se présenter comme un enquêteur potentiel qui réalise une étude, afin de déceler les besoins d’une organisation et transformer ceux-ci en offre pertinente. Par conséquent, cela induit naturellement qu’il faut savoir se vendre. En d’autres termes, posséder un savoir technique n’est pas suffisant si on ne sait pas décrocher un rendez-vous ni convaincre un client.

Quelques pré-requis pour aborder le métier de consultant indépendant

Pour bien se positionner sur le marché du conseil, voici quelques astuces :

  • Avoir une offre commerciale claire, fluide et bien formalisée
  • Se constituer et entretenir un bon réseau d’anciens collègues et/ou d’entreprises (prescripteurs)
  • Aborder de nouvelles personnes dans des lieux moins fréquentés par les confrères
  • Affuter ses techniques de communication, dont un pitch convaincant en 2-3 minutes

Points de vigilance pour bien progresser dans le métier

Écueil courant, une bonne moitié des créateurs échouent dès la première année… souvent en raison d’un projet mal préparé sur ce marché déjà bien encombré. C’est pourquoi, le positionnement est la clé, et dès le lancement, il est conseillé de cibler judicieusement sa niche d’activité.

D’autre part, c’est un métier où le stress est fréquent. Puis, les déplacements sont nombreux. Et le travail d’enquête ou d’entretiens chez le client alterne avec les heures passées au cabinet ou à domicile pour synthétiser les acquis. Le sentiment de solitude peut être pesant lorsqu’un consultant travaille seul, en indépendant. D’où le choix intéressant d’appartenir à un syndicat professionnel, ou de travailler dans des espaces de coworking.

À ne pas perdre de vue, le métier de consultant est en perpétuelle évolution et se renouvelle sans cesse. De même que les exigences qu’il implique. S’il s’apprend par la pratique, le ressourcement y est permanent. Et un bon professionnel doit se former sans cesse, sous peine de détenir un savoir-faire obsolète. Depuis ces dernières années, les missions des consultants ont été modifiées. En cause, le développement des technologies facilitant l’accès à l’information. Les entreprises clientes se montrent désormais plus demandeuses de processus à mettre en place (organisation, production, etc) plutôt que de données à recueillir.

Enfin, le consultant indépendant a vivement intérêt à contracter une assurance. Pour se couvrir en cas de dommage ou litige avec le client (l’assurance “responsabilité civile professionnelle” couvrant la faute ou l’erreur professionnelle). Il est aussi dans son intérêt de contracter une assurance complémentaire pour couvrir le risque lié à une empêchement de travailler (accident, maladie…).

Comment mettre du sens dans votre nouvelle vie de consultant indépendant ?

Mettre du sens dans sa vie est un moteur fondamental dans la vie de beaucoup d’entrepreneur. C’est bien normal : entreprendre demande des efforts et des sacrifices. On attend donc fort justement de vivre mieux grâce à cette aventure. 

On pourrait imaginer qu’en devenant consultant indépendant on puisse mettre du sens dans sa vie en : 

  • offrant vos services uniquement à une certaine typologie de clients que vous aimez particulièrement. Par exemple : intervenir uniquement auprès des agriculteurs pour favoriser la conversion en agriculture 100% biologique. Si vous êtes militant pour une cause, vous devriez trouver votre créneau facilement. 
  • proposant une offre disruptive au résultat plutôt qu’à tarif à la journée. Une manière de changer d’ambiance par rapport au secteur et d’être récompensé par des témoignages éloquents. Un vrai challenge qui va vous motiver ! 
  • créant une communauté qui partagent des valeurs fortes ! Vous pourriez animer une communauté d’entreprises engagés pour la non-discrimination, pour le respect du salarié, pour le développement durable, … 
  • en créant des séminaires qui ne ressemble pas à des séminaires. Et si on transformait les réunions soporifiques en atelier bootcamp, autour du feu, pour que toute l’équipe se voit différemment et qu’on avance vraiment ?
  • couplant le consulting avec des services d’assistance à maitrise d’ouvrage : exit les consultants et leurs rapports inapplicables… A vous les missions de management de transition avec une durée moyenne de 6 à 12 mois pour mettre en oeuvre vos recommandations !
  • en respectant ses salariés, ses clients avec un discours cohérent sans faux semblant. Des valeurs sûres pour le monde de demain qui n’en peut plus des méthodes marketing agressives … 

La trame général d’un business plan de consultant

Un business plan reprend toujours ses différentes sections : 

  1. Fiche de présentation du projet
  2. Le créateur, ses soutiens et le profil/projet
  3. En quoi le profil du créateur est cohérent avec le projet de création ?
  4. Présentation des soutiens
  5. Le marché et de son environnement
  6. Etude de la réglementation
  7. Etude de la concurrence
  8. Étude de la zone de chalandise
  9. Étude de la clientèle
  10. Etude des fournisseurs principaux
  11. Etude des prescripteurs
  12. L’analyse stratégique type SWOT
  13. L’offre de produits et/ou de services
  14. La stratégie commerciale
  15. L’étude économique du projet
  16. Le statut juridique, fiscal et social
  17. Le dossier financier
  18. Le plan d’action
  19. Annexes

C’est d’ailleurs ce qu’on voit en détail dans ces dossiers complets : 

Exemple de business plan consultant indépendant avec annotations

Nous voici arrivé au bout de ce dossier 😉 

Vous avez de la chance ! Nous n’avons pas encore analysé de modèle de business plan pour le métier de consultant. Cela veut dire que nous allons pouvoir analyser le vôtre et vous offrir un retour sur mesure. Nous allons annoté tout ce qui demande à être amélioré. Vous bénéficierez d’une vidéo complète avec nos réactions à chaud et sans filtre ! 

Ceci est un service qui vous est offert gratuitement. Oui vous ne rêvez pas ! 

En échange de quoi, vous nous autorisez à partager votre dossier avec la communauté toute entière ! Nous rendrons votre dossier anonyme évidemment ! 

Pour vous c’est important et pour nous ça l’est aussi : nous voulons construire la plus grosse bibliothèque gratuite de modèle de business plan sectoriel.  

Si vous n’avez pas encore commencer à écrire, vous pouvez le faire à l’aide de notre trame de business plan qui est ici. Vous y trouverez également un tutoriel qui va vous aider à remplir chaque paragraphe.  

Télécharger un modèle de business plan pour devenir consultant indépendant

Envoyez-nous votre business plan consultant indépendant pour remporter votre analyse complète en cliquant ici.

Voici un exemple business plan consultant indépendant

Antonella

Antonella VILAND, fondatrice de macreationdentreprise.fr en 2008 est une professionnelle de l’accompagnement des entrepreneurs depuis plus de 17 ans. Diplômée d’un Master Diagnostic d’Entreprise à l’IAE de Lyon, elle est intervenue auprès de milliers de créateurs. Elle a également conçu des dizaines de programmes de formation et formé des formateurs à des outils clés dans les CCI, les BGE et BPI/France Entrepreneur/APCE devenue BPI-France, … On l’apprécie pour sa capacité à rendre simple tout ce qui semble complexe et pour toute l’énergie qu’elle sait nous transmettre. Elle et son équipe vous accompagne à définir le bon projet pour vous, à le bâtir sérieusement, à rédiger un business plan en béton, à mettre en oeuvre votre projet avec succès sur le plan commercial et marketing, à obtenir toutes les aides existantes et à vous sentir enfin épanoui dans votre nouvelle vie !

Donnez votre avis, partagez votre expérience ou vos ressentis !

Retour en haut