Créer ou reprendre une entreprise : comment décider ?
creer ou reprendre entreprise

Créer ou reprendre une entreprise lequel est le plus avantageux ?

Table des matiĂšres

Vous allez découvrir tout cela dans cet article.

Quand on a envie d’entreprendre, on se demande rapidement s’il vaut mieux crĂ©er ou reprendre une entreprise. Mais si je pouvais vous rĂ©pondre juste avec un oui ou non, ce serait trop simple ! Et surtout qui peut dĂ©cider Ă  part vous ?  Mais pour bien dĂ©cider mieux vaut avoir une bonne lecture de la problĂ©matique : voici les clĂ©s !

CrĂ©er ou reprendre une entreprise : qu’est ce qui est plus facile ?

La plupart des gens pensent que c’est plus facile de reprendre parce qu’il n’y a pas d’idĂ©e Ă  avoir… Si c’Ă©tait vrai il y a un demi-siĂšcle ou encore 15 ans, on ne peut plus dire cela. C’est parce qu’aujourd’hui le dirigeant d’entreprise DEVRA assurĂ©ment trouver des idĂ©es pour s’adapter au marchĂ© bien plus mouvementĂ© et aux Ă©volutions rapides qu’auparavant. Et cela qu’il en soit le fondateur ou le repreneur.

Ensuite, au quotidien, en reprise d’entreprise on peut parfois bĂ©nĂ©ficier d’une Ă©quipe en place qui fait bien son travail. Mais gare aux premiers changements impulsĂ©s par la nouvelle direction : les meilleurs s’en vont souvent rapidement… D’autant qu’ils sont peut ĂȘtre vexĂ©s de ne pas avoir pris la suite de leur patron…

Mais sur le plan personnel, la reprise est souvent plus éprouvante. En effet elle entraßne plus souvent un déménagement, un total changement de vos repÚres et de vos cercles de connaissances.

Toutefois, quand on crĂ©e tout est nouveau. Ainsi le vide peut paralyser. Mais je trouve la page blanche plus facile Ă  Ă©crire que les pages griffonnĂ©s Ă  rĂ©Ă©crire…

Qu’est ce qui est plus sĂ»r ?

Alors statistiquement c’est la reprise d’entreprise. Mais il y a dans cette analyse des chiffres un biais monumental qui fausse sa lecture.

Ainsi les gens qui reprennent une entreprise ont gĂ©nĂ©ralement plus d’expĂ©rience dans la direction – mĂȘme salariĂ©e – que ceux qui crĂ©ent pour la premiĂšre fois et comme le budget est plus consĂ©quent les repreneurs n’hĂ©sitent pas Ă  dĂ©penser en conseil et formation. Mais ils ont parfois aussi dĂ©jĂ  Ă©tĂ© entrepreneurs en tant que crĂ©ateur d’entreprise et sautent sur une opportunitĂ© que le temps leur a appris Ă  repĂ©rer.

Mais finalement ce n’est pas la reprise ou la crĂ©ation qui dicte le chemin le plus sĂ»r mais bien l’attitude et les compĂ©tences de l’entrepreneur : si vous vous formez, sur vous ne foncez pas tĂȘte baissĂ©e, alors vos chances de succĂšs se dĂ©multiplient !

Lequel est le plus valorisant, créer ou reprendre une entreprise  ?

Si vous faites partie de ceux qui valorisent la position sociale : la reprise d’entreprise en jette plus 😉
Si vous faites partie de ceux qui valorisent la crĂ©ativitĂ©, l’autonomie, la volontĂ© : la crĂ©ation d’entreprise est plus valorisante.

Lequel des deux options rapporte le plus ?

Sur ce point lĂ  ce serait malhonnĂȘte de rĂ©pondre : ceci est tellement variable selon les secteurs d’activitĂ© ! Et puis, votre organisation d’entreprise joue Ă©galement une Ă©norme part dans le rĂ©sultat : appliquez-vous les conseils du programme Entreprendre Sans Risque ? Utilisez-vous le levier des outils numĂ©riques pour votre entreprise ? (organisation, logistique, RH, SAV, communication et marketing, pilotage, etc)

Et le plus rapide alors, créer ou reprendre une entreprise ?

Ah je vois tous ces hommes et femmes pressĂ©es du monde moderne … Ra-len-tissez ! Vous serez plus heureux ;-).

Sinon concrĂštement, on estime Ă  9 mois la durĂ©e pour crĂ©er son entreprise alors que pour reprendre une entreprise – mĂȘme si cela pourrait sembler plus rapide – en fait c’est souvent plus long :

  • identification de la cible (parfois il faut Ă©tudier 4 ou 5 cibles sĂ©rieusement… une bonne annĂ©e peut s’Ă©couler)
  • nĂ©gociation avec le cĂ©dant des termes (6 Ă  9 mois le temps de tout boucler trĂšs souvent)
  • recherche de financement plus longue car plus importante (Ă  anticiper ! dans les pires cas, cela peut prendre plus de 6 mois. Plus le porteur de projet a de travail Ă  fournir pour se mĂ©tamorphoser en dirigeant, plus le dossier est fragile et les recherches pĂ©rilleuses)

Avec le recul je dirais qu’il faut compter 2 ans en moyenne alors qu’on imagine souvent tout boucler en 4 mois. En mĂȘme temps vu le montant du budget Ă  mobiliser pour une reprise, il est bien normal de ne pas se prĂ©cipiter et que la recherche de financement soit un peu plus ardue….

Mais bien sĂ»r ce ne sont que des indications : vous irez beaucoup plus vite si vous ĂȘtes Ă  l’aise pour rapidement poser un diagnostic Ă©clairĂ© : savoir faire rapidement une Ă©tude de marchĂ© (rapidement ne veut pas dire bĂącler …), idem pour le prĂ©visionnel, idem pour les statuts. IdĂ©alement mes clients qui souhaitent envisager une reprise rĂ©alisent mon programme de formation pour entrepreneur Entreprendre Sans Risque dĂšs que le dĂ©sir d’entreprendre pointe : au bout de 6 mois, ils ont Ă©tudiĂ© une dizaine de cibles et sont capables de tout boucler dans les 6 mois suivants.

Les avantages de la reprise d’entreprise : plus de rĂ©sultats Ă  court terme

  • Pas besoin d’entamer de longues Ă©tapes administratives
  • Les clients sont dĂ©jĂ  acquis … si l’entreprise a un modĂšle de vente en rĂ©currence…
  • Les salariĂ©s sont dĂ©jĂ  compĂ©tents .. normalement !
  • Les fournisseurs sont dĂ©jĂ  trouvĂ©s… mais les accords peuvent ĂȘtre intuitu personĂŠ et vos modalitĂ©s risquent de changer !

En ne changeant rien, l’activitĂ© devrait ĂȘtre rentable. C’est un peu comme une franchise : on achĂšte une sĂ©curitĂ©.

Conclusion, le futur entrepreneur a en main tout de suite une entreprise qui marche, les résultats sont visibles de suite


Pour autant il y a beaucoup d’erreur Ă  Ă©viter et tout peut ĂȘtre TRÈS VITE FOUTU : le nombre d’entreprise reprises est plus important qu’on ne pense. Il faut vĂ©ritablement DEVENIR ENTREPRENEUR ( savoir gĂ©rer et piloter) et faire un business plan pour s’assurer que le projet colle bien avec la rĂ©alitĂ©, vos aspirations et puis trouver des financements pour le lancer car ces projets sont beaucoup plus onĂ©reux que la crĂ©ation pure.

Le piĂšge de la reprise en tant qu’associĂ©

Parfois on veut redresser la barre d’une entreprise existante qui nous est chĂšre. Le piĂšge se referme si on veut garder le gĂ©rant actuel en tant qu’associĂ© et prendre sa place … ou qu’on veut faire une reprise en douceur (copilotage pendant plus de 6 mois) : si l’entreprise a besoin de vraiment redresser la barre, il va peut-ĂȘtre falloir secouer le cocotier !!!

Est-ce que le gĂ©rant actuel pourra le supporter s’il fait encore partie de l’aventure ? Ne va-t-il pas sabrer le moral des troupes en rĂ©torquant ” oui j’ai dĂ©jĂ  essayĂ© ça” un peu Ă  propos de tout… alors que mĂȘme s’il a dĂ©jĂ  essayĂ©, c’Ă©tait avec ses mots et son style.

Bref on voit que le problĂšme Ă©motionnel est important : vous avez intĂ©rĂȘt Ă  rapidement Ă©valuer l’affect du gĂ©rant actuel avant de vous embarquer avec lui dans l’histoire.

Les avantages de la crĂ©ation d’entreprise : plus de rĂ©sultats Ă  moyen terme

Si au contraire l’entrepreneur a des idĂ©es, il est prĂ©fĂ©rable pour lui de concevoir sa propre entreprise. Il faudra se poser toutes les questions classiques pour un projet, que le repreneur questionne aussi mais plus vite (parfois Ă  tort)

  • Etude du marchĂ© (rĂ©glementaire, tendances de consommation, mutations technologiques pouvant modifier le paysage Ă©conomique de ce mĂ©tier…)
  • Etude de la concurrence : qu’est-ce qui marche ? ne marche pas ?
  • Formalisation d’une offre rĂ©pondant Ă  une demande de client actuelle
  • Recherche des clients
  • Recherche des salariĂ©s ou partenaires
  • Achat des matĂ©riels de travail

  • CrĂ©ation du site web, de l’enseigne, etc


L’avantage c’est Ă©videmment qu’on part d’une feuille blanche et qu’on construit un projet qui nous ressemble vraiment : c’est comme un costume sur mesure ! on est vraiment Ă  l’aise… on n’a pas des fournisseurs, salariĂ©s ou clients qui ne nous reviennent pas ! Tout est bien plus alignĂ© entre soi et le projet : en dĂ©coule plus d’Ă©nergie au quotidien, plus de rĂ©sultats Ă  moyen terme. 

Les mauvaises raisons d’envisager une reprise d’entreprise

    1. croire qu’on va continuer l’exploitation sans se poser trop de questions : malheureusement c’est pas du tout rĂ©aliste. Il faudra apprendre Ă  gĂ©rer ce projet comme une crĂ©ation d’entreprise Ă  part entiĂšre. D’ailleurs une entreprise est un organisme vivant comme le corps humain qui se renouvelle intĂ©gralement tous les 15 ans.
    2. penser que l’Ă©quipe en place fera votre succĂšs : il va dĂ©jĂ  falloir la mettre dans votre poche, comprendre les jeux de pouvoir en place et ensuite la mener lĂ  oĂč vous voulez aller. Si vous n’ĂȘtes pas un manager trĂšs expĂ©rimentĂ©, prĂ©fĂ©rez la crĂ©ation d’entreprise et le recours Ă  des prestataires pour dĂ©marrer plutĂŽt qu’Ă  une Ă©quipe interne.
    3. imaginer qu’on aura moins de travail Ă  fournir au dĂ©marrage : ce serait bien mais ce ne sont pas les tĂ©moignages que j’ai reçus 🙁
    4. penser que c’est plus rapide : comme on l’a vu, ce point lĂ  ne doit pas dicter votre choix.
    5. penser que l’on gagnera plus d’argent : c’est sans doute quand on manque de confiance en soi qu’on n’imagine pas pouvoir bien gagner sa vie avec la crĂ©ation d’entreprise : pourtant pour gagner sa vie correctement, il faut ĂȘtre un bon entrepreneur mĂȘme en reprise. Alors apprenez comment faire votre Ă©tude de marchĂ©, pensez votre marketing, gĂ©rer vos prix et vos marges, sĂ©curiser les aspects juridiques de vos contrats sans oublier utiliser Ă  fond les outils numĂ©riques. C’est le minimum.

Et si vous alliez faire un tour du cÎté du centre de ressources gratuites sur le site justement ?

Antonella, que proposez-vous comme accompagnement en reprise d’entreprise ?

La formation MONREVE pour trouver une idĂ©e d’entreprise sur mesure et rentable est idĂ©ale quand on hĂ©site entre crĂ©ation ou reprise : cela permet de voir dans quoi on serait vraiment Ă  la fois heureux et efficace.

La formation Entreprendre Sans Risque est idĂ©ale et peut ĂȘtre suivie mĂȘme si la reprise est dĂ©jĂ  officialisĂ©e : cela permet d’aider le nouveau dirigeant face Ă  ses rĂ©flexions et dĂ©fis.

Petit coup de pouce

Enfin trouver une entreprise Ă  reprendre est loin d’ĂȘtre une chose facile : sites internet, cabinets d’intermĂ©diation privĂ©s… Quels sont les Ă©lĂ©ments Ă  prendre en compte pour bĂątir une stratĂ©gie de recherche efficace en tenant compte de vos compĂ©tences, de votre budget et de vos critĂšres de recherches.

 

Si cet article vous a Ă©tĂ© utile, je serai ravie que vous le partagiez avec vos proches sur les rĂ©seaux sociaux. Si vous avez des complĂ©ments d’informations ou d’expĂ©rience, partagez-les avec nous tous ci-dessous.

Tous vos commentaires sont les bienvenus !

Pour réussir ces étapes, je vous propose de consulter ces dossiers qui devraient vous aider :

Des livres qui peuvent vous inspirer sur ce sujet :

Créer ou reprendre une entreprise : comment décider ?

Antonella

Antonella VILAND, fondatrice de macreationdentreprise.fr en 2008 est une professionnelle de l’accompagnement des entrepreneurs depuis plus de 17 ans. DiplĂŽmĂ©e d’un Master Diagnostic d’Entreprise Ă  l’IAE de Lyon, elle est intervenue auprĂšs de milliers de crĂ©ateurs. Elle a Ă©galement conçu des dizaines de programmes de formation et formĂ© des formateurs Ă  des outils clĂ©s dans les CCI, les BGE et BPI/France Entrepreneur/APCE devenue BPI-France, 
 On l’apprĂ©cie pour sa capacitĂ© Ă  rendre simple tout ce qui semble complexe et pour toute l’énergie qu’elle sait nous transmettre. Elle et son Ă©quipe vous accompagne Ă  dĂ©finir le bon projet pour vous, Ă  le bĂątir sĂ©rieusement, Ă  rĂ©diger un business plan en bĂ©ton, Ă  mettre en oeuvre votre projet avec succĂšs sur le plan commercial et marketing, Ă  obtenir toutes les aides existantes et Ă  vous sentir enfin Ă©panoui dans votre nouvelle vie !

2 commentaires sur “CrĂ©er ou reprendre une entreprise : comment dĂ©cider ?

  1. MĂȘme si ça donne un peu le vertige, personnellement j’envisage de crĂ©er mon entreprise. J’ai l’impression que si je reprend une entreprise, elle sera moins Ă  mon image.

Donnez votre avis, partagez votre expérience ou vos ressentis !

Retour en haut