Macreationdentreprise.fr

Imposition de l’auto-entrepreneur : comparaison des 3 régimes

3 régimes imposition micro entrepreneur

Je vais vous révéler les astuces sur l’imposition AE. Lisez jusqu’à la fin !

Suivant son statut, l’entrepreneur individuel sera soumis à l’imposition correspondant au régime fiscal auquel il est rattaché. Ces impôts dépendront entre autres de son activité et le CA qu’il déclare chaque année dans le cadre du régime auto-entrepreneur devenu micro-entrepreneur, ou ceux de la micro-entreprise ou du réel d’imposition.

Dans cet article, je vous explique :

  1. L’imposition du micro-entrepreneur
  2. L’imposition de la micro-entreprise
  3. L’imposition du bénéfice réel

Imposition du régime du micro-entrepreneur

Le micro-entrepreneur n’est pas autorisé à facturer la TVA dans le cadre de son activité ni à la récupérer sur ses dépenses liées à ses investissements ou ses achats.

Par ailleurs, son bénéfice imposable est fixé en fonction des recettes déclarées déduites d’un abattement lié à ses charges professionnelles, avant d’être assujetti au barème appliqué pour l’impôt sur le revenu ou IR.

Toutefois, il a la possibilité d’opter pour le versement fiscal libératoire à titre d’imposition du micro entrepreneur. Il devra alors s’acquitter de l’IR tout au long de l’année, en fonction entre autres du CA déclaré durant le trimestre et de ses activités.

Par contre, il ne sera redevable d’aucun impôt, si au cours d’une période donnée aucun CA n’est enregistré. Plus lisible, il y a ainsi moins de surprise.

Imposition de la micro-entreprise

En optant pour la micro-entreprise, l’entrepreneur n’est pas tenu de présenter une comptabilité complète pour :

  • Son BIC ou Bénéfices industriels et commerciaux, s’il s’agit d’une activité commerciale ou artisanale,
  • Ou pour son BNC ou Bénéfices non commerciaux, s’il s’agit d’une activité libérale.

L’imposition du micro entrepreneur consistera à mentionner simplement ses recettes (=son CA) sur déclaration de revenus. L’administration fiscale fixera ensuite son bénéfice imposable en appliquant un abattement pour ses dépenses professionnelles.

Ces frais seront déterminés suivant le type d’activité poursuivie par l’entrepreneur individuel, mais avec un seuil minimum de 305 euros. Le bénéfice imposable obtenu sera par la suite soumis à l’IR suivant le barème progressif applicable au foyer fiscal (fonction du revenu du conjoint, du nombre de parts)

Imposition du bénéfice réel

Conformément aux plafonds de CA fixés pour le micro-entrepreneur, l’entrepreneur peut être soumis au régime du bénéfice réel en cas de dépassement ( ou de souhait de sa part). Il devra alors s’acquitter chaque trimestre (ou mois) d’un acompte sur la TVA exigible.

En optant pour ce régime, il est donc tenu de régler ses impôts en fonction de bénéfices effectifs dégagés sur chaque trimestre. Pour ce faire, il est soumis à différentes obligations en termes de comptabilité et doit établir certaines déclarations.

Il pourra se tourner vers Macreationdentreprise.fr pour comprendre ses obligations, apprendre à lire ses différents documents.

Pour les autres, Macreationdentreprise.fr leur permettra d’apprendre les bases du pilotage et à planifier un business plan réaliste et convaincant.

Imposition de l’auto-entrepreneur : comparaison des 3 régimes

Antonella

Antonella VILAND, fondatrice de macreationdentreprise.fr en 2008 est une professionnelle de l’accompagnement des entrepreneurs depuis plus de 16 ans. Diplômée d’un Master Diagnostic d’Entreprise à l’IAE de Lyon, elle est intervenue auprès de milliers de créateurs. Elle a également conçu des dizaines de programmes de formation et formé des formateurs à des outils clés dans les CCI, les BGE et BPI/France Entrepreneur/APCE devenue BPI-France, … On l’apprécie pour sa capacité à rendre simple tout ce qui semble complexe et pour toute l’énergie qu’elle sait nous transmettre. Elle a suivi un cursus complet sur les meilleures stratégies de référencement internet et est certifié par Google. Elle vous accompagne à définir le bon projet pour vous, à le bâtir sérieusement, à le mettre en oeuvre avec succès, à atteindre vos objectifs de vente grâce à une stratégie commerciale et marketing efficace, à obtenir toutes les aides existantes et à vous sentir enfin épanoui dans votre nouvelle vie !

Donnez votre avis, partagez votre expérience ou vos ressentis !

Retour en haut

Bonne lecture !

Désinscription en 1 clic : comme vous, nous avons horreur des spams !

Vous allez recevoir la documentation dans un instant sur votre boite email. Vérifiez bien l'onglet SPAM et Promotion.

Bonne découverte !

Désinscription en 1 clic : comme vous, nous avons horreur des spams !

Vous allez recevoir la documentation dans un instant sur votre boite email. Vérifiez bien l'onglet SPAM et Promotion.

blank
blank

Hello ! Ici Antonella et Patrick

Nous vous révélons les 6 étapes clés pour entreprendre en sécurité. Partant ?