création d’entreprise avec le Marketing de réseau ? c’est sérieux ?

 L’exemple du marketing de réseau pour envisager une reconversion professionnelle : Comment démarrer une activité complémentaire pour gagner de l’argent et être heureux au travail ? 

Les différentes reconversions professionnelles

Cet article devrait vous intéresser aussi :

Reconversion professionnelle : 20 erreurs à éviter de toute urgence !

Une piste intéressante pour la création d’entreprise : le marketing de réseau

Selon ses envies, chacun cherche sa piste…

Pour les passionnés en tout genre, c’est la création d’entreprise qui remporte la première place : mais avant de vivre de sa passion, une solide étude de marché s’impose !

Pour ceux qui ont envie de changer de mode de vie, de ne plus dépendre d’ un patron, de « travailler moins pour gagner plus », de limiter les déplacements et de se créer une rente mensuelle : le marketing de réseau (MLM en anglais = Marketing Multi Level) s’envisage sérieusement ! En plus ce type d’activité peut tout à fait démarrer en parallèle d’un emploi ( c’est le cas dans 90% des situations) : cela laisse le temps à l’activité de s’envoler sans stress.

En France d’ailleurs Pôle Emploi et la FVD ont signé un accord pour promouvoir ces activités et créer 100 000 emplois dans les 3 ans !

Quand on sait que les USA nous devance de 10 à 20 ans en moyenne et que le MLM représente 1 emploi sur 10 la-bas contre 1 sur 100 chez nous : la croissance du marché va être exponentielle très rapidement.

 

Les revenus passifs du marketing de réseau

Beaucoup de gens croient que le MLM est une arnaque pyramidale… C’est une fausse idée ! Saviez-vous qu’au début du siècle dernier, quand le concept de « Franchise » est né, certains croyaient aussi qu’il s’agissait d’une arnaque …. A l’époque le ticket d’entrée à Mac Donald tournait autour de quelques milliers de francs… Ceux qui ont souscrit avait tout compris  et ne le regrettent pas !

Différence entre marketing de réseau et vente pyramidale :

Le Marketing de réseau

Dans le MLM, vous n’avez pas besoin de « vendre » à 100 000 personnes pour vous créer des revenus : il vaut mieux envisager la démarche comme le « partage » d’une super bonne adresse, d’un bon plan, d’un film, …. sauf que cette fois-ci vous allez gagner de l’argent en faisant de la publicité pour cette bonne astuce.

Vous allez gagner de l’argent car certaines personnes vont aussi se mettre à en parler … et ainsi de suite…

Imaginez que vous en parlier à 2 personnes qui en parlent à 2 personnes  qui en parlent à 2 personnes qui en parlent à 2 personnes :

1*2*2*2*2 = 16 personnes + les 8 personnes relais + vous = 25 personnes sont au courant et consomment !

Faites le même calcul avec 5 personnes :

1*5*5*5*5 = 625 personnes + 20 personnes relais = vous = 646 personnes sont au courant et consomment !

Imaginez que le produit en question soit un produit « reconsommable » = c’est-à-dire un produit qu’on utilise chaque jour ou presque et qu’on commande chaque mois.. mettons pour 100 euros par mois.

Dans le calcul n°2 vous avez généré un chiffre d’affaires de 64600 €.

Même si la société de MLM ne vous reversait que 5%, cela ferait déjà une rente, un revenu mensuel de 3250 € ! On parle de « revenus passifs » car il n’y a pas d’action à faire à chaque vente pour la renouveller.

La vente pyramidale

Cette pratique est interdite en France et dans la plupart des pays : elle se caractérise par le fait que la rémunération offerte est gagné grâce au parainnage ( et non pas grâce à la consommation d’un produit réel par le client) . Vous pouvez la repérer car justement le produit est totalement factice ou son prix n’est pas corrélé avec ses mérites…

Pour être sûr de ne pas vous faire avoir par une vente pyramidale, vérifier que la société qui vous intéresse est membre de la FVD : consulter la liste des membres agrées de la vente directe.

Quelques données sur la vente directe en général

En France la Vente Directe (dont le marketing de réseau) connaît une croissance forte depuis plus de 10 ans

En 2010, les entreprises adhérentes de la FVD représentent un Chiffre d’Affaires de 1 810 millions d’€, 300.000 vendeurs auxquels s’ajoutent des emplois indirects (production, services généraux, prestataires, installateurs, …).

En France en 2010 la Vente Directe c’est  la création de 35.000 emplois.

Chiffre d’affaires des adhérents de la FVD en 2010 par secteur

La profession de la Vente Directe prouve sa légitimité et sa vitalité dans un contexte économique où la souplesse et le travail à temps partiel ou choisi semblent une des réponses adaptées au chômage.

Parmi les 300.000 vendeurs des entreprises adhérentes de la FVD:

10 % exercent leur profession à temps plein avec éventuellement des fonctions d’encadrement
90 % effectuant cette activité à temps partiel
77 % sont des femmes.

Ces chiffres montrent que la Vente Directe sait offrir temps partagé et emploi de proximité comme une source de revenus complémentaires.

La Vente Directe est une opportunité pour des milliers de personnes de trouver un premier emploi ou d’effectuer une reconversion. Ainsi chacun bénéficie d’une nouvelle compétence professionnelle grâce à une formation aux métiers de la vente. C’est une alternative positive qui permet de travailler en dehors des structures traditionnelles, de se prendre en charge et de bénéficier de revenus proportionnels au temps et aux efforts engagés.

En Europe la Vente Directe c’est 11.204.898 vendeurs avec un Chiffre d’Affaires de 14 milliards d’euros.

Dans le monde la Vente Directe c’est 74.013.441 vendeurs avec un Chiffre d’Affaires de 118 milliards d’US Dollars.

La vente directe en Europe

chiffres de la vente directe europe
Source www.seldia.eu

 

La vente directe dans le monde

chiffres de la vente directe europe
Source www.wfdsa.org

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour élargir l’horizon de vos idées vous pouvez également télécharger mon guide avec 500 idées de business prêtes à l’emploi :

Télécharger mon guide Idées Business !100% gratuit