Bénéfice Définition pour bien démarrer sa boite !

Bénéfice Définition ? En voilà une requête intéressante ! Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, je vous invite à prendre 2 minutes pour consulter cet article. Je vous y présente le contexte, les contre sens courants à ce sujet et enfin la véritable définition avec des exemples si possible !

Mais avant de tout vous expliquer et avant d’oublier ;-), je vous invite à télécharger votre kit de survie pour créer votre entreprise dans les meilleures conditions qui soient.  C’est ici !

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

Bénéfice Définition

Le bénéfice résulte de la constatation (économique et/ou monétaire) pour une période donnée :

  • soit d’une différence positive entre flux d’encaissements et flux de décaissements (ou flux de recettes et flux de dépenses)
  • soit, comme dans le cadre comptable (par ex compte de résultat d’une entreprise), d’une différence positive entre :
d’une part la somme des recettes réelles (produits comptabilisés) et produits calculés (factures à émettre, charges comptabilisées d’avance)
d’autre part la somme des dépenses réelles (charges comptabilisées) et des coûts calculés (amortissements, provisions, factures à recevoir…)

L’inverse (écart négatif) est appelé déficitsolde négatifrésultat négatifperte.

Bénéfice Définition et exemple

Cas 1 :

  • Votre entreprise réalise un chiffre d’affaires de 100 000 €.
  • Vous avez des charges pour 70 000 €.
  • Votre bénéfice est donc de 30 000 €.

Cas 2 :

  • Votre entreprise réalise un chiffre d’affaires de 200 000 €.
  • Vous avez des charges pour 210 000 €.
  • Votre résultat est donc de -10 000 €. En comptabilité on note (10 000€) et on parle de perte.

Différence avec la valeur ajoutée

La distinction entre le bénéfice et la valeur ajoutée réalisés par une entreprise est souvent mal comprise. Le bénéfice est en fait une partie de la valeur ajoutée. La VA doit être redistribuée dans trois domaines :

  • Les salariés (paiements des salaires)
  • Les apporteurs de capitaux
  • Les administrations (impôts sur les bénéfices, taxes, cotisations sociales)

Le reste, la valeur ajoutée non redistribuée, constitue le bénéfice, indispensable aux futurs investissements.

Bénéfice Définition

 

Pour faire simple, la valeur ajoutée va servir à payer les salariés et l’état ( taxes et charges) avant de payer les actionnaires. Reste enfin le bénéfice non redistribué.

Voilà j’espère que cet article vous a éclairé. Si vous êtes là, il y a de fortes chances que vous ayez un projet d’entreprendre. Aussi je vous invite à télécharger sans attendre les guides gratuits que je vous ai préparé pour faciliter le montage de votre projet. Voici le lien :

Découvrir tous les guides gratuits100% pur jus entrepreneur

Evidemment si vous avez des précisions à apporter, des commentaires à formuler ou une question pour compléter, je suis à votre écoute : n’hésitez pas à m’écrire ci-dessous. Enfin si vous êtes arrivé jusque là, c’est à priori que ce site vous a intéressé plus de 10 secondes grâce à son contenu de qualité : je serai bien heureuse que vous partagiez cette page sur vos réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Google Plus, Viadeo, Linkedin…). En plus de me faire plaisir et de m’aider, vous pourriez ainsi aider certains proches qui sont peut-être intéressé par ce sujet (même s’ils ne vous en ont pas encore parlé !! vous n’avez pas parlé à tout le monde de votre recherche, non ?) Allez je vous laisse seul juge pour décider si cela vaut le coup ou pas, mais ce serait sympa quand même 😉